> > Plus de nécessité d'avoir un compte Google+ pour accéder aux services Google

Plus de nécessité d'avoir un compte Google+ pour accéder aux services Google


Plus de nécessité d'avoir un compte Google+ pour accéder aux services Google
4.88 (97.5%) 8 votes

Plus de nécessité d'avoir un compte Google+ pour accéder aux services Google

Google a annoncé qu'il ne serait désormais plus nécessaire d'être détenteur d'un compte Google+ pour se servir de nombreux outils et servies qu'il propose. YouTube sera le premier à en bénéficier. Une décision qui pourrait annoncer une première mort de son réseau social ?...

Google a longtemps été critiqué à cause du forcing auquel il soumettait ses utilisateurs en les obligeant à créer un compte Google+ pour utiliser certains de ses services. Cela a certes généré un nombre de comptes astronomiques pour son réseau social, mais dont l'immense majorité étaient peu, voire pas du tout utilisés.

Le blog officiel de Google (bizarrement pas du tout relayé par le blog français de la société) a donc fait une annonce sous la plume de Bradley Horowitz (responsable de "Streams", "Photos" et "Sharing", nouveaux services autour du réseau social) pour contrecarrer ce fait, annonçant que seul un compte Google (et non plus Google+) serait suffisant pour accéder à de nombreux outils à l'avenir. YouTube sera le premier d'entre eux à bénéficier de cette fonctionnalité dans les semaines qui viennent.

Finie donc la création au forceps de comptes Google+ semi-factices. Difficile de ne pas voir dans cette annonce un désaveu du réseau social Google+ qui n'a finalement pas trouvé son public, plusieurs années après sa création. "Tout est maintenant à sa place", annonce le blog du moteur de recherche. Il semblerait que chez ses principaux concurrents, ce soit également le cas...

infographie-reseaux-sociaux-03-2015

Source de l'image : Alexi Tauzin

Commentaires : 5
  1. Mathieu Chartier 29 juillet 2015 at 10 h 17 min

    Je ne sais pas trop quoi penser de cette annonce sincèrement. Nous sommes les premiers à dire que Google+ ne trouve pas son public mais en nombre d'utilisateurs actifs (et je parle bien des actifs !), il est devant Twitter quand même (pour avoir vu plusieurs baromètres ces derniers mois, c'est toujours le cas, même dans celui que tu présentes en infographie ici d'ailleurs).

    Comment peut-on parler de désaveu ou d'échec pour le 3e réseau social au monde (en comptant YouTube) ? C'est limite si on n'a pas les yeux qui brillent en évoquant Twitter mais pour Google+, on crache dans la soupe. Ils n'ont pas la même ancienneté et pourtant Google+ compte plus d'actifs (même s'il y a eu forcing pour s'inscrire, il n'y a pas un couteau sous la gorge des membres actifs).
    Sincèrement, si Google+ s'arrête un jour, je pense que ce sera une perte car c'est un bon outil, il souffre juste de la comparaison avec les deux ancêtres Facebook et Twitter et du fait que ce soit un énième service de Google (et les gens commencent à en avoir assez de tout faire avec Google). :S

    • aubert dominique 10 août 2015 at 13 h 09 min

      il ne souffre pas de la comparaison justement, , la centralisation était son point fort se connecter a mes trois blogger,ou a last.fm,ou a youtube avec un seul compte c'étais déjà pas mal
      partager un player web directement avec le code embed que ce soit pour spotify ,deezer, ou youtube
      la comparaison entre les groupes facebook qui n'ont pas d'onglet et nos communautés qui nous permettent d'ouvrir une vingtaine d'onglet différents
      les collections récentes aussi c'est une avancée,avec le chois du thème un partage traditionnel ou une récupération de nos posts
      C'est vrai qu'arriver après Facebook décourrage les les anciens utilisateurs de Facebook qui ne comprennent pas que le flux (le notre) est fonction des gens vers qui nos intérets se portent donc ceux que l'on cercle et non ceux qui s'abonnent et qui eux voient notre flux inclus dans tous les gens qu'ils ont eux cerclé
      deux mondes parfois totalement opposés entre les cerclés et les cercleurs,un système très différent de Facebook qui lui impose presque de connaitre les personnes
      La mondialisation de Google+ fait l'attrait de Google+ j'ai des contact de tous pays sans exceptions que ce soit des iraniens,des palestiniens,israéliens,des afgans,ou des ukrainiens,énormément de photographes russes
      maintenant le fait d'avoir un Chromebox CB01-010NF sous Chrome OS mon navigateur et moteur de recherche étant aussi Google cela facilite peut être les choses pour les mises a jours très rapides
      voilà moi je regrette toutes ces marches arrières y compris pour Google+phottos très pratique reconnaissant nos tags,et permettant la légende,les commentaires et les partages rapides que cesoit dans le média social ou dans mes trois blogger, , et même importé automatiquement dans mon overblog ! !
      voilà bye a plus !!!

  2. Audiofeeline 29 juillet 2015 at 11 h 48 min

    J'aimerais bien savoir ce qu'ils appellent « actif » sur Google+. Twitter est un réseau bien plus dynamique. Même en suivant beaucoup de monde on a du mal à avoir de vraies interactions. Les utilisateurs qui publient le plus sont les SEO en mal de visibilité. Très honnêtement vu le faible retour, G+ est une perte de temps pour de nombreuses entreprises.

    Les pages locales ont peut-être un intérêt mais si elles faisaient partie intégrante de Maps ça ne serait pas un mal. Pour ma part j'abandonne ce réseau qui n'apporte absolument rien.

  3. serechercher 29 juillet 2015 at 22 h 28 min

    Google+ est pourtant bien foutu comparé à FB mais dans l'informatique on sait bien que ce ne sont pas forcément les meilleures technologie/innovation qui remporte la guerre !

  4. Andréa Gaillet 9 août 2015 at 13 h 01 min

    Je suis d'accord serechercher,
    Je gère plusieurs comptes médias sociaux et en terme de résultats naturels et développement d'audience ciblée (sans recours à la publicité payante) c'est Twitter qui l'emporte, suivi par Google+. Ce qui n'est pas le cas avec Facebook, il faut vraiment passer à la caisse.

    Tu as raison Mathieu Chartier quand tu dis "C'est limite si on n'a pas les yeux qui brillent en évoquant Twitter mais pour Google+". Je vois beaucoup de gens détester ou sous-estimer Google+. Il faut juste l'apprivoiser, avec les bons outils et la bonne stratégie c'est une plateforme qui livre d'excellents résultats.

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site