> > Google conseille de garder les redirections 301 actives un an

Google conseille de garder les redirections 301 actives un an


Google conseille de garder les redirections 301 actives un an
5 (100%) 4 votes

Google conseille de garder les redirections 301 actives un an

John Mueller a conseillé dans un hangout de garder actives pendant au moins un an les redirections 301. En fait selon nous, ce délai peut être beaucoup plus court ou largement plus long. Tout dépend en fait du trafic généré sur les anciennes URL...

Notre ami John Mueller a indiqué dans un hangout récent (voir vidéo ci-dessous, à partir de 24'10") que, lorsque vous mettez en place des redirections permanentes (301) à l'occasion d'une refonte ou tout simplement d'un changements d'URL plus minime, vous devez garder ces redirections actives "au moins un an", voire beaucoup plus. Il a également expliqué (ce qui est vérifié en pratique) que Google peut prendre de 6 mois à un an pour "digérer" un changement de nom de domaine ou une migration complète de site.

En fait, selon nous, le délai d'un an donné ici à titre indicatif ne veut pas dire grand chose. La réponse serait plutôt : "gardez vos redirections actives autant que nécessaire". Car il n'y a pas que les robots de Google. Certains liens, sur d'autres sites, pointent certainement également sur vos anciens intitulés d'URL. Aussi, il sera judicieux de faire une veille sur le trafic généré sur ces anciennes URL. Et vous pourrez supprimer les redirections URL lorsque plus aucun trafic - ou en tout cas dans un volume défini par vos propres critères - n'arrivera sur ces anciennes versions. Vous pourrez alors estimer que les redirections 301 ne servent plus à rien et les supprimer pour alléger vos fichiers de configuration système. Et cela peut prendre quelques mois, voire beaucoup plus...



Source de l'image : YouTube

Commentaires : 5
  1. jos 15 septembre 2015 at 11 h 36 min

    En fait, il faut les garder tant qu'il y a des backlinks qui pointent sur les anciennes adresses, et ce même en l'absence de trafic significatif en provenance de celles-ci.

    Dans certains cas (URL avec et sans www, url avec https et http, ...) , c'est quasi ad vitam eternam.

  2. Fab 15 septembre 2015 at 13 h 00 min

    Pour aller dans le sens de jos, je confirme avoir perdu des requêtes suite au non renouvellement d'un ndd qui avait pourtant été redirigé pendant + d'un an. Je pense que les liens qui pointaient vers ce ndd ont été perdus avec leur "jus".

  3. Yohann 16 septembre 2015 at 16 h 36 min

    Je vous rejoins et dirais même que je ne vois pas l'intérêt de les supprimer...

  4. SEObiz Agence 17 septembre 2015 at 22 h 55 min

    Yohann a raison... Google n'a rien d'autre à faire que de pourrir la vie des référenceurs? Si on suit chacune de leur annonces, chaque site nous prend la moitié de la journée pour l'adapter. En un an, il faut stopper les liens de retour, améliorer le contenu, utiliser les réseaux sociaux, installer le HTTPS, rendre les sites mobiles, activer les redirection en cas de changement de domaine mais pas trop longtemps... Pffff...

  5. Yohann 18 septembre 2015 at 8 h 57 min

    @SEObiz, oui après il y a prendre et à laisser. Mais sur le sujet des 301, j'en ai qui date de qques années, elles sont tjs actives, les seules modifs sont quand mon url de redirection doit elle-meme avoir une 301, dans ce cas j'évite les doubles 301...

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site