> > Google pénalise les résultats de Yelp et TripAdvisor, mais plaide l'erreur

Google pénalise les résultats de Yelp et TripAdvisor, mais plaide l'erreur


Google pénalise les résultats de Yelp et TripAdvisor, mais plaide l'erreur
5 (100%) 5 votes

Google pénalise les résultats de Yelp et TripAdvisor, mais plaide l'erreur

Les PDG respectifs de Yelp et TripAdvisor ont reproché à Google de positionner les liens vers leurs sites systématiquement en bas des page de résultats. Google a reconnu le problème et a maladroitement plaidé pour une erreur technique dûe à une récente mise à jour de l'algorithme...

Le moteur de recherche de Google est une nouvelle fois au coeur d'une affaire d'abus de position dominante, cette fois au détriment des sites Yelp et TripAdvisor. C'est Stephen Kaufer, le CEO de TripAdvisor, qui s'en est plaint sur Twitter (voir son tweet ci-dessous, relayant celui de Jeremy Stoppelman de Yelp), en indiquant que, sur la requête "hilton tripadvisor", les liens issus de son site étaient relégués en bas de la page de résultats, ce qui est un comble au vu des mots clés demandés...

Le site Yelp s'estime, de son côté, lésé de la même façon et accuse, tout comme TripAdvisor, Google d'avantager ses propres résultats avant ceux de ses concurrents dans ses résultats. La multitude de plaintes auprès de la Communauté européenne pour les mêmes motifs depuis de nombreuses années montrent bien, par ailleurs, qu'il existe un vrai problème à ce niveau...

Google, de son côté, n'a rien trouvé de mieux que de plaider un hypothétique "bug" entraînant ces affichages, suite à une mise à jour d'un code de ses algorithmes. Une démarche plus que maladroite qui ne devrait pas redorer l'image de Google dans le monde, à une époque où est elle pourtant fortement en baisse... Ce qui a valu à la société de Mountain View bon nombre de railleries en ligne, se voyant comparée à Donald Trump dont la mauvaise foi fait le bonheur (ou le malheur ?) des médias américains à l'heure actuelle, comme l'indique le PDG de Yelp : "Google sonne aussi vrai que Donald Trump, la recherche sur le web devient un sale business consistant à enterrer la compétition"... Tout est dit. Hélas...


Le tweet de Stephen Kaufer, accusant Google d'abus de position dominante. Source de l'image : Twitter

 

hilton-tripadvisor-google
Une recherche sur "tripadvisor hilton" renvoie des résultats... Google. Source de l'image : Twitter

Commentaires : 2
  1. 360 webmarketing 30 novembre 2015 at 11 h 59 min

    C'est le luxe de la position dominante ! A ce que je vois, le problème est uniquement sur les serps mobile. Sur desktop, c'est tripadvisor qui sort

  2. Yohann 8 décembre 2015 at 13 h 21 min

    Le truc est que Google est une boite privée, qu'il existe des concurrents donc je ne vois pas comment les sanctionner !
    Si Bing ou autre était plus optimisé, plus compétent tout simplement, Google perdrait du trafic mais ce n'est pas le cas !

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site