> > Bing annonce de nouvelles APIs de Search

Bing annonce de nouvelles APIs de Search


Bing annonce de nouvelles APIs de Search 5.00/5 (100.00%) 2 votes

Bing annonce de nouvelles APIs de Search

Bing vient d'annoncer la V5 de l'API de son moteur de recherche. Et si vous développiez le moteur du futur (et un concurrent de Google) grâce à ces outils ? ...

Microsoft a annoncé la version 5 des ses APIs de recherche sur le Web. Au programme :
- Possibilité de rechercher parmi des milliards de pages web, images, vidéos et actualités.
- Système d'auto-complétion (suggestion de requête).
- Filtre familial et correcteur orthographique.
- Tendances de recherche dans l'actualité, les images et les vidéos.
- Filtres d'images et de vidéos par taille, style, etc.

Vous rêvez de concurrencer Google ou, tout simplement, de mettre en ligne vos idées en termes de moteur de recherche et d'interface utilisateur pour ce type d'outils ? Et si vous utilisiez les APIs de Bing pour cela ? Pour en savoir plus, c'est ici !

bing-search-api-v5
Nouvelles fonctionnalités de l'API V5 de Bing Search. Source de l'image : Bing

Commentaires : 6
  1. Marc, Annuaire Français 17 mars 2016 at 11 h 34 min

    @Olivier, je ne suis pas certain que l'on puisse créer un concurrent de Google en utilisant les data de Bing, ce serait revenir à l'époque des méta-moteur, 20 ans en arrière, et cela n'a jamais marché. Certes, ont peu le cacher, comme d'autres nouveau moteurs Français l'on fait, mais c'est d'une part mal perçu par les pro du web, et vu que les réponses sont identiques a Bing, même si l'on change un peu l'ordre, cela n'a aucun intérêt pour l'internaute par arpport a Bing, et Google.
    Car au final, c'est l'internaute qui fait le succès, si cela lui plait.

    C'est comme si en Formule 1, on vient de créer une nouvelle F1 révolutionnaire , alors que l'on a juste remplacé la carrosserie d'une Ferrari et collé un nouveau sticker dessus...
    La presse automobile et sportive ne serait pas dupe et crierait à la "supercherie".

    Exalead aussi vend ses data, d'ailleurs, il y a quelques sites qui les utilisent, surtout des comparateurs de prix, et avec succès.

    Est-ce utile de créer un concurrent à Google? ... pour l'internaute, pas obligatoirement, avec tous les autres moteurs, il déjà un choix suffisant... Pour le professionnel et le marchand, c'est autre chose. Vu le peu de résultats naturel, sa visibilité lui est couteuse sur Google, soit en référencement naturel ou en publicité payante. Pour offrir une plus large audience a ceux qui n'ont pas ou peu demoyens, oui, il faut un autre moteur, mais pas un "BING répétita"...

    Le plus complexe pour un moteur, c'est la sémantique, dans sont ensemble (auto-complétion des requetes, correction orthographique, algorithmes d'indexation etc), la partie la plus lourde étant le crawl qui nécessite beaucoup de ressources matérielles.

    Premsgo.fr qui est en plein développement et en version bêta progressive jusqu'en Juin, est une réalisation 100% interne. Même si la version actuelle donne des résultats très décevant pour certains types de requêtes, il se donne la chance d'évoluer différemment , et donc un jour d'offrir une réelle concurrence sur le secteur économique.

    C'est sa vocation, associé avec d'autres outils et un réseau d'agences web partenaire qui se met en place dans tous les départements. Nous verrons bien à la rentrée de Septembre si la version finale apportera des résultats concrets, économiquement, avec tous les autres outils développés tout autour. Si Premsgo se mettais a utiliser les données de Bing, il se dénaturerais complètement et se priverais d'arriver un jour a offrir un service différent.

    Tout est là, la différence, et maitriser sa technologie. DuckDuckGo qui est un méta-moteur a su faire un peu sa place, au même titre que Qwant, par l'absence de traçage des internautes, mais ne pas posséder sa propre technologie risque a terme de s'auto-limiter, et de rester bloqué a un palier infranchissable.

    Toutefois, on a le droit de réver et de se faire plaisir, avec les données de Bing, Yahoo, Google, Exalead ... ou comme http://www.dazoofr qui s'amuse a developper un moteur par simple plaisir et ne fait aucune promo du developpement de son outil...

    • Olivier Andrieu 17 mars 2016 at 13 h 09 min

      Marc, l'idée ici serait de profiter de la dispo d'une API disponible pour tester des expériences utilisateurs nouvelles. Dieu sait s'il y a de quoi faire dans ce domaine !!

      • Marc 17 mars 2016 at 15 h 39 min

        @Olivier, oui il reste possible de faire des présentations qui peuvent à la fois plaire aux utilisateurs, et êtres utiles, avec un peu d'imagination, ce n'est pas les idées qui manquent.

        Mais j'ai un doute sur la pérennité de la chose... Celui qui a une bonne idée avec les données de bing, se fera copier, peut etre par Bing, peut-etre par Google, et la puissance de feu n'est pas pareille, sans compter le risque qu'un jour, les robinets de l'API se ferment...

        C'est tentant ... je reconnais ... (un premsgo2 temporaire ?) ... sourire.

        Il n'y a que le résultat qui compte, personne sur le web ne pourrait prétendre connaitre d'avance le bien fondé d'une idée, pas plus moi qu'un autre.

        @Yoann, ok pour libérer certaines choses, mais la créativité du développeur , je doute et je dirait plutot la créativité commerciale. Mais de ce côté là, cela a déjà été fait , http://www.ecosia.org par exemple, et bien d'autres.

    • Marc, Annuaire Français 18 mars 2016 at 9 h 42 min

      Oops, mauvais lien, http://www.dazoo.fr

  2. Yoann 17 mars 2016 at 12 h 26 min

    Je pense que c'est une excellente chose cette API Bing. Il n'y pas que Google dans la vie ! Je pense que ça peut permettre d'apporter d'autres expériences de recherche, d'autres services et libérer la créativité des développeurs.

    Celà réduit la barrière à l'entrée pour créer de nouveaux moteurs de recherche et à mon sens c'est positif.

  3. Yann Rimbaud 19 mars 2016 at 16 h 47 min

    Bing essaie tant bien que mal d'attirer les développeurs. L'entreprise oublie quelque chose d'essentiel : s'ils ne prennent pas soin des développeurs, ils ne s'intéresseront pas à ses produits. Pour la petite histoire, j'ai voulu tester une API ce matin. Quel désastre ! La documentation proposée aux développeurs est pauvre et l'interface de gestion des API est loin d'être facile à utiliser. Ils ont encore du chemin à faire...

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site