> > Yahoo! est à vendre et Microsoft pourrait tirer les ficelles...

Yahoo! est à vendre et Microsoft pourrait tirer les ficelles...


Yahoo! est à vendre et Microsoft pourrait tirer les ficelles...
4.75 (95%) 8 votes

Yahoo! est à vendre et Microsoft pourrait tirer les ficelles...

Yahoo! a demandé à plusieurs entreprises de faire une offre officielle de rachat de tout ou partie de ses actifs d'ici au 11 avril. Une situation que Microsoft pourrait être tentée de contrôler pour ne pas perdre une partie de ses parts de trafic Bing aux Etats-Unis...

C'est aujourd'hui un secret de Polichinelle : Yahoo! est à vendre et les principaux acquéreurs de tout ou partie des actifs de l'entreprise doivent se manifester avant le 11 avril pour indiquer les conditions éventuelles de rachat ainsi que le mode de financement (une quarantaine d'entreprises se seraient déjà mises sur les rangs).

Cette situation n'a rien d'étonnant tant l'entreprise a du mal à se redresser malgré l'arrivée de Marissa Mayer en 2012, en provenance de Google. Mais s'il y a une société qui doit regarder de plus près l'évolution de la situation à l'heure qu'il est, il s'agit certainement de Microsoft. En effet, si on regarde les parts de marché de Bing aux Etats-Unis, on voit bien que si les sites Microsoft ont 21,4% du marché du search (donc de la publicité) outre-Atlantique, Yahoo! (qui, rappelons-le, utilise la technologie de Bing pour son moteur), en détient 12,2%.

Si le marché européen ne pèse rien en la matière tant ses parts de trafic sont faibles à l'heure actuelle, on peut parier que Microsoft verrait d'un mauvais oeil le fait que Yahoo! soit revendue à une entreprise qui pourrait modifier à terme le contrat liant les deux entités aux Etats-Unis. On peut donc imaginer que la société de Satya Nadella tente actuellement de tirer les ficelles et d'orienter le choix du futur repreneur afin de garder son bien sur le continent américain. Et même à l'aider financièrement, si on en croit le site Re/Code. Rien de plus logique, après tout...

Pour information, Microsoft avait tenté de racheter Yahoo! en 2008 pour une somme avoisinant les 45 milliards de dollars. Aujourd'hui, l'entreprise de Marissa Mayer serait estimée entre 6 et 8 milliards selon certaines sources (d'autres parlent en revanche de 33 milliards). O Tempora, O mores, quoi qu'il en soit...

google bing yahoo
Google, Bing et Yahoo!, les trois principaux acteurs du Search aux Etats-Unis. Source de l'image : Abondance

Commentaires : 2
  1. Simon D. 30 mars 2016 at 9 h 42 min

    Une trentaine de milliards de dollars, comment atteindre la rentabilité sur investissement à un tel prix ?!

    Ils préfèrent pas racheter un club de Foot ou acheter un pays à ce prix ? :p

  2. Marc 30 mars 2016 at 22 h 17 min

    Depuis l'arrivée de Marissa Mayer en 2012, les orientations en zig zag de yahoo ne fait, pour moi, que démontrer l'incompétence de celle-ci. Je dirais même, sur une impression générale, que si Google aurait voulu envoyer une espionne aller flinguer Yahoo, il n'aurait pas pu choisir mieux que Marissa Mayer...

    Je vais attendre encore un peu, et je vous demanderais deux ou 3 euros pour m'aider a racheter yahoo ^^lol (on partage bien sûr !).

    Trève de plaisanterie, c'est tellement null ...

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site