> > La moitié des internautes ne fait pas la différence entre liens naturels et publicitaires (étude)

La moitié des internautes ne fait pas la différence entre liens naturels et publicitaires (étude)


La moitié des internautes ne fait pas la différence entre liens naturels et publicitaires (étude)
5 (100%) 6 votes

La moitié des internautes ne font pas la différence entre liens naturels et publicitaires (étude)

Selon une étude britannique, la moitié des internautes ne font pas la différénece entre liens sposnorisés (Adwords) et résultats naturels dans les SERP Google. La signalisation de la publicité par le moteur de recherche peut-elle être remise en cause ?...

L'organisme britannique Office of communications (Ofcom) a dernièrement publié une étude sur l'utilisation des nouvelles technologies par les adultes. Dans cette étude, une question était posée sur la distinction entre résultats publicitaires (Adwords chez Google), actuellement signalés par un pictogramme orange "Annonce", et les résultats naturels.

Plus exactement, il était demandé à quoi correspondaient les trois premiers résultats affichés sur Google pour la requête "walking boots". Ces 3 liens étaient des liens Adwords. Les 3 réponses possibles étaient :
1. C'est de la publicité et ces positions sont payantes.
2. Ce sont les meilleurs résultats, les plus pertinents.
3. Ce sont les résultats préférés des internautes.

Si 60% des répondants utilisateurs réguliers des moteurs de recherche ont indiqué qu'il s'agissait de liens payants, 49% se sont cantonnés à cette première option, sans en citer d'autres. Pire encore : chez les "nouveau arrivants" (sur Internet depuis moins de 5 ans), seuls 34% des internautes ont reconnu des liens sponsorisés quand 35% pensaient qu'il s'agissait des liens les plus pertinents. Comme quoi, il y a encore besoin de beaucoup d'évangélisation dans ce domaine. Ou de remise en question par Google de la signalétique utilisée pour identifier ses liens publicitaires. Mais il y a peu de chances que cela se passe ainsi...

etude-ofcom-2016
La moitié des internautes confondent publicité et liens naturels dans les SERP. Source de l'image : OfCom
etude-ofcom-2016
Plus encore chez les nouveaux utilisateurs du réseau. Source de l'image : OfCom

Commentaires : 3
  1. Benoist 9 mai 2016 at 8 h 53 min

    Merci pour cette étude. Effectivement l'internaute moyen n'est pas vraiment "éduqué" aux liens sponsorisés, publicités... Le confusion est favorable aux moteurs de recherche, en espérant que ton poisson d'avril ne se réalisera pas un jour (la première page remplie de liens sponsorisés)

  2. Véronique Duong 9 mai 2016 at 13 h 56 min

    Merci pour cet article et les chiffres intéressants ! Je n'ose pas imaginer les résultats si on fait une étude similaire comme celle-ci en Asie ou en Chine ... une zone du monde où le digital / le web marketing est encore moins mature.

  3. webagadir 11 mai 2016 at 6 h 32 min

    je suis tout a fait d'accord avec cette recherche, on a l'impression que beaucoup d'internautes ne font pas de différence entre un lien sponsorisé et un autre naturel

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site