> > Safari sur iOS 6 : les mots clés de recherche sont chiffrés et non transmis

Safari sur iOS 6 : les mots clés de recherche sont chiffrés et non transmis



 
Safari sur iOS 6 : les mots clés de recherche sont chiffrés et non transmis
Notez cet article

cadenas

Après les recherches sur Google en étant logué sur son compte et la barre de recherche de Firefox, c'est au tour de Safari sur l'iOS 6 d'Apple de chiffrer ses pages de résultats et de ne pas transmettre les mots clés referers. Le pourcentage de "not provided" devrait donc encore croître dans nos statistiques...

Apple a lancé l'iPhone 5 et la version 6 de son système d'exploitation il y a quelques semaines de cela. Au coeur des outils de ce nouveau terminal se trouve Safari, le navigateur permettant de naviguer sur le Web et, donc, d'effectuer des recherches sur les moteurs.

Mauvaise nouvelle pour les responsables marketing (et les autres) : les recherches effectuées depuis la barre allouée à cet effet dans le navigateur sont chiffrées et, à l'instar des requêtes effectuées sur Google lorsqu'on est logué sur son compte ou la barre de recherche de Firefox, les "mots clés referers" ne sont pas transmis au site distant et sont donc relevés en [not provided] par des outils comme Google Analytics. Vous ne saurez donc pas comment et avec quels mots clés les mobinautes ont trouvé votre site...

Cette situation devient plus que préoccupante car il est toujours complexe de mettre en place des stratégies de visibilité quand on ne sait pas comment les gens vous ont identifié sur le Web. Il s'agit là d'une tendance forte qui, si elle continuait à croître, mettrait en danger de nombreux sites web. Google, Mozilla et Apple le comprennent-ils ?

not provided
Source de l'image : CapSEO

Commentaires : 6
  1. trololo 1 octobre 2012 at 21 h 27 min

    j'ai envie de dire "enfin ! à mort le marketing" :p

    • ID 4 octobre 2012 at 12 h 27 min

      Je suis assez d'accord. Cela relèverait peut-être la qualité de certains sites. Mais évidemment cela ne facilite pas la tâche des référenceurs.

  2. Kawa 2 octobre 2012 at 14 h 35 min

    Bientot on aura que des not provided tout court mdr heuresement que l'analyse des comportements de s'arrete pas à ça mais bon ça fait quand même bien chier si je peux me permettre ^^

  3. Annuaire Français 3 octobre 2012 at 11 h 30 min

    Très franchement, la corde est bigrement solide, car Google la tend au delà de la limite raisonnable. Attention aux petits nouveaux qui pourraient se faire facilement une petite place au soleil avec un contexte aussi tendu ...
    Ce qui est assez étonnant, c'est que même si il n'y a pas vraiment de loi universelle sur l'internet, il n'en reste pas moins des protocoles ... qui devraient êtres respectés, et que les gouvernements devraient veiller a ne pas êtres manipulés à volonté par des compagnies privées, de surcroit proche de monopole dans leur domaine ... bref...

  4. LaurentA @ Conseil référencement 3 octobre 2012 at 12 h 11 min

    L'objectif des moteurs en cachant les 'mots clés référers' et de pousser une fois de plus les webmasters vers l'achat de liens sponsorisés qui eux peuvent être pistés. Tout à fait d'accord sur le fait que la corde devient de plus en plus tendue. Une révolte est-elle possible ?

  5. Mandataire 3 octobre 2012 at 16 h 04 min

    Est-ce la même chose pour les mots clés Adwords ? Si non, ça montre bien la volonté de Google de confiner les SEO à un simple travail permettant aux robots de mieux explorer les sites, mais pas de manipuler l'algo.

    Logique après tout.

    Heureusement qu'on a encore largement de quoi lui faire comprendre ce qu'on veut 🙂

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site