> > Matt Cutts a démissionné de Google

Matt Cutts a démissionné de Google



 
Matt Cutts a démissionné de Google
3.6 (72.5%) 8 votes

Matt Cutts a démissionné de Google

On s'en doutait depuis pas mal de temps mais c'est maintenant officiel : Matt Cutts a démissionné en fin d'année dernière de Google pour rejoindre définitivement l'US Digital Service américain. Bonne chance à lui dans ce nouveau challenge...

Matt Cutts a pendant longtemps été le "référent SEO" de Google, répandant la "bonne parole" auprès des webmasters et référenceurs, et distillant de nombreuses vidéos (célèbres également par la couleur parfois improbable des tee-shirts et polos qu'il portait à ces occasions). Son sourire, sa bonhomie, en deux mots sa "bonne bouille" passaient très bien à l'écran et lors des conférences qu'il donnait un peu partout dans le monde. Bref, tout référenceur n'ayant pas appris son métier dans sa cave et sans connexion Internet a au moins une fois dans sa vie vu une vidéo de Matt Cutts !

Certes, le "milieu" s'est bien souvent moqué de lui (et les mauvaises langues diront que l'inverse était parfois également vrai). Mais Matt Cutts, on adorait le détester, parce qu'il était sympa et que finalement, surtout en décryptant ce qu'il ne disait pas, on arrivait parfois à apprendre des choses... Et puis, même s'il n'a pas toujours été très précis dans les indications qu'il donnait, je pense qu'on peut dire qu'il n'a jamais menti. Et ses interlocuteurs, lecteurs et vidéo-spectateurs sentaient cette sincérité dans sa façon d'exercer son métier.

Bref, en juillet 2014, Matt Cutts a annoncé qu'il prenait 3 mois de vacances, période qui s'est allongée à une année sabbatique qui elle-même a duré plus que de raison. Puis, il y a quelques mois - certainement un peu lassé de ne faire que des marathons, s'occuper de ses chats et offrir des fleurs à son épouse -, il avait tenté un CDD de trois mois auprès de l'US Digital Service, une division du gouvernement américain qui a pour mission de "délivrer de meilleurs services publics au peuple américain au travers de la technologie et du design".

En fait, l'expérience semble lui avoir plu puisque Matt vient d'annoncer qu'il avait signé un contrat d'embauche avec l'US Digital Service en tant que director of engineering et qu'il avait démissionné, du coup, de Google depuis le 31 décembre 2016.

Bon, il faut bien dire que, depuis deux ans et demi, il semblait évident que Matt Cutts ne reviendrait pas à ses anciennes amours et que, même s'il travaillait à nouveau chez Google, il changerait de poste. Mais bref, maintenant, sa rupture (à l'amiable semble-t-il) avec le moteur de recherche est actée. Plus de vidéos, plus de tee-shirts de couleurs et... Plus de langue de bois (ah si, pardon, à ce niveau, tes successeurs ont bien pris la relève 🙂 ) ? Allez, Matt, franchement, on a beaucoup râlé après toi, mais on t'aimait bien quand même ! Bonne chance dans tes nouvelles attributions, bonjour à Donald si tu le croises (pas aujourd'hui, je crois qu'il va être pas mal occupé) et bonjour à tes chats et à ton épouse dont tu parlais parfois sur ton site, tel un vrai Columbo du SEO. De notre côté, on ne cachera pas une certaine nostalgie de cette période où, finalement, le référencement naturel était bien plus simple qu'aujourd'hui...

matt cutts panda
Matt Cutts et son irrésistible Panda... Source de l'image : Search Engine Land

Commentaires : 8
  1. Robert 20 janvier 2017 at 11 h 00 min

    Ce que j'ai bien aimé dans son annonce, c'est qu'il n'a pas parlé de Google. Il part à l'amiable, mais je n'ai pas l'impression qu'il parte en ami.

  2. Baptiste 20 janvier 2017 at 12 h 19 min

    On sait qui est son "remplaçant", ou il n'en a pas de clairement désigné ?

    • Olivier Andrieu 20 janvier 2017 at 13 h 58 min

      John and Gary, le duo zurichois 🙂

  3. martin 20 janvier 2017 at 16 h 27 min

    tres heureux de la description

  4. Jeanne OLAPIN 21 janvier 2017 at 13 h 42 min

    Une bonne bouille de fonctionnaire donc.

  5. Clément THERIEZ 22 janvier 2017 at 17 h 00 min

    Merci, personne pour le moment n'en a parlé dans les médias TV, y a t'il une relation avec son nouveau Job et le changement de président au USA ? On ne peut pas nier que travailler chez Google, c'est une pression. Peut être un nouveau challenge ?

  6. Anonyme 23 janvier 2017 at 0 h 49 min

    C est une Très bonne nouvelle pour Google. Je ne pense que du mal de cette personne qui n a pas su intégré la responsabilité de son poste. Je suis juste étonné que Google ait mis autant de temps avant de prendre cette décision.

  7. Xavier 25 janvier 2017 at 17 h 18 min

    Bonjour à Donald... (ou pas) - Bonne continuation à Mattoche !

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site