> > Google améliore l'outil Test my Site

Google améliore l'outil Test my Site



 
Google améliore l'outil Test my Site
3.8 (76.67%) 6 votes

Google améliore l'outil Test my Site

Un an presque jour pour jour après son lancement, Google a annoncé une nouvelle version de son outil 'Test my Site', destiné à tester la vitesse d'affichage d'une page web. Nouveau look et nouvelles fonctionnalités sont au programme...

En juin 2016, Google lancé un outil baptisé "Test my Site", et qui fournissait plusieurs informations sur un site web (en fait, pour être plus précis, une page web) : la compatibilité mobile ainsi qu'une note Page Speed pour le mobile et le desktop. Globalement, l'outil était assez proche (et assez peu complémentaire) du PageSpeed Insights qui existait déjà depuis belle-lurette.

Aussi, pour le différencier un peu plus, Google l'a légèrement modifié sur la forme et le fond fin juin, soit un an après son lancement, en se concentrant plus particulièrement sur les performances d'affichage sur mobile. Toujours disponible sur la même adresse, il propose tout d'abord une interface affichant un téléphone mobile, avec une URL à taper :

testmysite-1
Interface de saisie de l'URL sur l'outil Google Test my Site... Source de l'image : Abondance

Une fois l'URL validée, les calculs s'effectuent (compter une petite minute) et rendent leurs résultats : en premier, le temps de chargement moyen et une estimation du pourcentage de visiteurs perdus (éventuellement) en raison de ce temps de chargement :

testmysite-2
Premiers résultats de l'outil Google Test my Site... Source de l'image : Abondance

Puis une analyse sectorielle est proposée, pour benchmarker le site testé par rapport à d'autres sources d'information dans le secteur (la thématique) détecté (il est possible de modifier, grâce à un menu déroulant, la thématique proposée) :

testmysite-3
Analyse sectorielle par l'outil Google Test my Site... Source de l'image : Abondance

Et enfin une liste d'améliorations à mettre en place sur son site pour améliorer la situation :

testmysite-4
Améliorations a mettre en place sur le site par l'outil Google Test my Site... Source de l'image : Abondance

A chacune des étapes, il est possible de recevoir par mail un rapport complet détaillant de façon plus approfondie les informations fournies. Bref, il ne vous reste plus qu'à tester l'outil pour votre site web 🙂 .


Commentaires : 9
  1. Julien Duc 11 juillet 2017 at 11 h 19 min

    Sympa cette nouvelle version! Google met vraiment l'accent sur le mobile en ce moment... Entre l'amélioration de cet outil, l'index "Mobile First"... Au moins c'est clair 😉

  2. peters 11 juillet 2017 at 14 h 55 min

    Mon site est excellent, mais ca je le savais déjà :-p

  3. Philippe 11 juillet 2017 at 18 h 45 min

    Le résultat étant différent (7 secondes loading time sur Test my site et 93/100 sur pagespeed) (https://developers.google.com/speed/pagespeed/insights/...), lequel des 2 est le plus fiable ?

  4. Anonyme 12 juillet 2017 at 15 h 19 min

    nombre de visiteurs insuffisant

  5. Julien Duc 12 juillet 2017 at 18 h 37 min

    D'ailleurs, une question... Ils donnent une estimation (X%) du nombre de visiteurs perdus en raison du temps de chargement... mais sont X% des visiteurs en général (sur desktop + mobile) ou X% des visiteurs sur mobile uniquement? Ce n'est pas précisé donc on pourrait imaginer que c'est en général, mais comme il s'agit d'un test de vitesse sur mobile... Bref, je me pose la question.

  6. François 13 juillet 2017 at 12 h 22 min

    Euuh... Vous avez réussi à obtenir un rapport par mail sur la concurrence sectorielle?

  7. Franck FAISANT 13 juillet 2017 at 17 h 48 min

    Bonjour, Peut-être est-il intéressant de signaler l'introduction de Google sur son nouvel outil, disant que 50% des sites web perdent leur visiteur dès son arrivée, à cause de faible vitesse. Google précise également qu'en 2020 70% des connections cellulaires se feront au mieux en G3. On voit d'ailleurs durant ce test que Google simule un chargement en 3G. Ceci semble confirmer les critères du futur index, dont décideront le positionnement et même peut-être la présence d'un site.

    MOBILE FIRST est l'option que j'ai personnellement choisie il y'a plusieurs années. Et j'ai aussi travaillé avec un autre test Google qui permet d'optimiser le code html, notamment la "ligne de flottaison". Cela fait plaisir aujourd'hui de voir ce test m'annoncer que mon site est "plus rapide que les meilleurs de l'industrie".

    Tous les RESPONSIVE que je teste en revanche sont au mieux "corrects" ou "satisfaisant" pour reprendre les termes de Google, et certains sont dramatiquement "médiocres".

    Ces résultats sont tous prévisibles à l'aide de l'autre test Google évoqué plus haut. On ne peut pas dire que Google ne nous a pas prévenus.

  8. Frédéric Peters 13 juillet 2017 at 23 h 29 min

    Un véritable outil est celui de webpagetest.org qui va réellement vous aider à améliorer la vitesse de vos pages. En gros: compression Gzip, suppression de espaces, limiter le nombre de requêtes entre autre via le sprite.
    Sachez toutefois que ca ne sert strictement a rien. Google continue de référencer des sites hyper lent et pas mis a jour depuis 8 ans avant des sites optimisés, a contenu globalement identique ( testé avec Alyze.info ) Mais ce probleme c est la Commission européenne qui s en chargera car Google continue son petit jeu

  9. Franck FAISANT 14 juillet 2017 at 0 h 01 min

    Bonjour Frédéric, Il me semble même que Google utilise cette ressource pour éditer son outil, qui ne tient pas compte du navigateur simulé, ni de l'origine simulée de la connection. Google simule d'ailleurs une connection en 3G sans autre précision de configuration. L'outil suggère cette adresse si je me rappelle bien.

    C'est vrai aussi que Google est largement à côté de la plaque sur beaucoup de résultats de recherche dans son moteur mobile. C'est bien pour cette raison qu'il semble se décider à mettre en place un vrai index MOBILE FIRST. On peut dire que ce n'est pas trop tôt, mais le temps de réflexion était peut-être aussi de l'observation, pour voir ce que donne le RESPONSIVE. J'ai hâte en tout cas de le voir cet index.

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site