> > Quand Google Home Mini espionnait son environnement

Quand Google Home Mini espionnait son environnement



 
Quand Google Home Mini espionnait son environnement
5 (100%) 3 votes

Quand Google Home Mini espionnait son environnement

Quelques jours après sa commercialisation, le boîtier Google Home Mini a été victime d'un bug qui en faisait un espion renvoyant tout votre espace sonore aux ordinateurs de Google. Tout ce que vous disiez et tous les sons de votre environnement prenaient alors la route de Mountain View. Un scénario catastrophe rapidement corrigé par la firme, mais qui pose quelques questions...

La semaine dernière, Google lançait de nouveaux modèles de Google Home, dont Mini, prochainement disponible en France. Arthem Russakovskii, un journaliste du site Android Police, testant ce dernier appareil, s'est aperçu que le boîtier avait une activité qu'il considérait comme anormale, alors qu'il n'avait pas programmé de comportement spécifique de ce type. En regardant l'activité de l'outil, il s'est aperçu que Google Mini enregistrait absolument tout son environnement et envoyait ces informations à la maison-mère de Mountain View...

Averties, les équipes de Google ont expliqué qu'il s'agissait d'un bug au niveau du bouton d'activation placé au sommet de l'enceinte et qui se lançait à la moindre vibration, indiquant que ce bug ne touchait qu'une portion limitée des appareils, sans en préciser le nombre. Avant de régler définitivement le problème, ce bouton a été purement et simplement désactivé. On peut imaginer que la version française, disponible dans quelques jours, n'aura pas ce problème.

Google a certes très rapidement réagi, calmant au maximum le volcan sur le point d'exploser, mais le "bad buzz" s'est toutefois répandu. Et il montre que tous ces outils peuvent être extraordinaires dans leur utilisation, mais également avoir des des faces sombres extrêmement dangereuses. Bref, ce ne sont que des outils et tout dépend comment on s'en sert. Ce bug de Google Home Mini a le mérite de nous le rappeler...


La vidéo du journaliste d'Android Police reprenant tous les sons enregistrés par sa Google Home Mini à son insu... Source de l'image : Youtube

Commentaires : 3
  1. Anonyme 19 octobre 2017 at 22 h 35 min

    Pourquoi serait-ce un bug ? Vous n'avez pas regardé le film Snowden sous-titré "nous sommes tous sur écoute" ?

    Ce film révèle que la NSA pouvait (peu encore ?) utiliser les webcam des ordinateurs portables à l'insu de leurs possesseurs mais depuis ces faits avérés les "objets connectés" se multiplient : montres connectés (avec GPS), smartphone (avec double appareils photos / camera et connexion 4G), et le président des Etats-Unis a changé ...

  2. Anonyme 20 octobre 2017 at 0 h 42 min

    On nous prend pour des cons mdr, ça fait longtemps que les box internet et autre appareil comme un simple écran pc ou téléviseur peuvent le faire. Avant la démocratisation d'internet, ce sont les appareils téléphonique fixe Phillips qui le font depuis bel lurette. Et je vous parle pas du compteur linky...

  3. Anonyme 20 octobre 2017 at 1 h 03 min

    Et je ne vous parle pas non plus du rôle originel des anti-virus, ni de la raison du telephone mobile a 1€ dès leurs apparitions..

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site