> > Les PAA (People Also Ask) débarquent en France dans les résultats de recherche Google

Les PAA (People Also Ask) débarquent en France dans les résultats de recherche Google



 
Les PAA (People Also Ask) débarquent en France dans les résultats de recherche Google
4.8 (95%) 8 votes

Les PAA (People Also Ask) arrivent en France dans les résultats de recherche Google

Les PAA (People Also Ask) sont affichés aux Etats-Unis depuis longtemps, en complément des Featured Snippets. Voici maintenant qu'ils apparaissent dans les résultats de recherche sur Google France.

Cela faisait un bon moment que les "featured snippets étaient affichés dans les résultats de recherche de Google aux Etats-Unis. Puis, en avril 2016, ils ont débarqué en France. Outre-Atlantique, ces contenus mis en exergue s'accompagnent depuis longtemps également d'un encadré "People Also Ask" plus souvent appelés "PAA"), proposant un certain nombre de questions posées par les internautes, sous forme d'accordéon, avec, pour chacune d'elle, un featured snippet associé.

On s'attendait donc, de façon assez logique, à ce que ces "PAA" arrivent dans l'Hexagone tôt ou tard. Eh bien, il semblerait que cela soit le cas puisqu'on les voit dorénavant (sous l'appellation "Autres Questions Posées") sur des requêtes comme [référencement] ou [Comment démarrer une voiture ?] (voir exemples dans les illustrations ci-dessous).

Cet affichage n'est pas neutre, car cela renforce encore un peu plus la volonté de Google d'être un moteur de réponse, tout en repoussant les résultats naturels encore un peu plus vers le bas. De plus, cela souligne encore l'importance de la recherche vocale et conversationnelle dans les mois et années qui viennent. La recherche d'informations évolue à toute vitesse, et vos stratégies SEO se doivent de monter dans le bon wagon. Ne l'oubliez pas !

people-also-ask-referencement
Exemple de PAA (People Also Ask) pour la requête [référencement] ... Source de l'image : Abondance
people-also-ask-referencement
Exemple de PAA (People Also Ask) pour la requête [comment démarrer une voiture ?] ... Source de l'image : Abondance

Commentaires : 13
  1. Guillaume 22 novembre 2017 at 10 h 07 min Reply

    Mine de rien, cela fait 5 à 7 résultats qui se placent en position 0 dans les résultats de recherche... Il y a un sacré potentiel pour améliorer sa visibilité. Tous aux tutos !

  2. Jean 22 novembre 2017 at 10 h 42 min Reply

    Peut-on "forcer" ou du moins anticiper le type de questions également posées ou faut-il pour le moment uniquement 'brainstormer' un bon coup et se dire qu'avec un peu de chance on tombera juste ? (à l'instar des outils existants dans Adwords)

    • Olivier Andrieu 22 novembre 2017 at 16 h 39 min Reply

      Oui et non. Des outils existent déjà. Voir ma conférence au SEO Camp Day de Metz vendredi 🙂

  3. Nicolas Robineau 22 novembre 2017 at 11 h 38 min Reply

    @Guillaume : Il faut garder en tête que les réponses des questions dans les PAA sont elles mêmes des P0, et donc bien souvent des gros sites fort dans leur thématique.

    De plus, je serais curieux de connaître le CTR sur des liens de type question PAA, il devrait clairement ne pas être au beau fixe.

    Une chose est sûre, ceux qui ne sont ni en P0, ni dans les questions posées ont du soucis à ce faire 😉

    • Olivier Andrieu 22 novembre 2017 at 16 h 41 min Reply

      Nicolas, sIncèrement, je suis loin d'être sûr que la P0 est réservé aux "gros sites". Bien au contraire, j'ai l'impression que la notoriété du site n'est pas un critère pour apparaître en FS...

      • Aude 26 novembre 2017 at 13 h 12 min Reply

        Je suis d'accord : pas besoin d'être un gros site pour être en position 0. J'ai fait plusieurs tests sur des PO : nombre de mots dans la page, nombre de pages dans le site, si il y avait des listes, si la question figurait dans le titre ou la balise titre, ... et d'autres critères d'un bon ref. En fait le seul critère qui étaient communs à toutes les positions 0, la page figurait en positon 1 ou 2 dans les SERP.

  4. Bobby 22 novembre 2017 at 15 h 28 min Reply

    Bonjour,
    Concernant la P0, je n'ai pas l'impression du tout qu'il s'agisse de gros sites mais plutôt de la programmatique de Google qui affiche en P0 selon certains critères assez obscurs. S'il y a des bonnes pratiques à respecter, les sites médias semblent blacklistés et les sites qui remontent en P0 quelque fois, n'offrent pas la meilleure réponse (selon moi) et ne remplissent pas le B-A-BA d'un bon réf.
    Bob

  5. Anonyme 22 novembre 2017 at 23 h 12 min Reply

    Ce que personne des commentateurs ici n'a fait observer, c'est que la liste des questions/réponses s'allonge continuellement au fur et à mesure que l'on en ouvre une puis l'autre sans aller voir le site source de la réponse (puisqu'on a le contenu, il n'y a d'ailleurs pas besoin de le faire).

    Je ne sais pas s'il y a une limite: je me suis arrêté après 25 réponses affichées l'une sous l'autre et visiblement, j'aurai pu continuer. Et comme cela se propage à des thèmes annexes, je peux aller très, très loin dans la compilation de contenus en restant sur la même page de Google.

    Conclusion: j'ai le contenu (souvent auto-suffisant) d'innombrables sites sur la première page google, sans aller sur les sites auteurs.

    Et même s'il y avait une limite, il est clair que ce procédé fait, pour l'internaute, de Google le fournisseur final de contenu, comme c'est déjà le cas en recherche d'images et, en tous cas en ce qui concerne mon propre comportement, les actualités.

    Alors que Google ne produit aucun contenu.

    Pour les Pro du référencement, c'est l'avenir, vous disent-ils. Or, je crains qu'on oublie les effets très pervers que cela peut engendrer en termes d'appauvrissement des sites sources et de celui des contenus.

    • Toto 23 novembre 2017 at 11 h 05 min Reply

      Oui je pense que le véritable impact potentiellement négatif pour le seo des sites vient de ce système : Google fournit toutes les réponses directement dans les Serps sans avoir besoin d'aller consulter les sites. Plus on clique sur d'autres questions, plus la ligne des premiers résultats naturels descend dans la page, autre effet pervers.

  6. Sébastien 23 novembre 2017 at 10 h 21 min Reply

    Bonjour,

    J'ai remarqué que j'apparais dans les PAAs, mais lorsque je prend la question et que je la tape dans Google, la P0 est un autre site. Je pense qu'il y a bcp de volatilité en ce moment sur ce sujet et que l'effet nouveauté chez l'utilisateur joue un rôle important pour le moment.

  7. Fabien BARRY 23 novembre 2017 at 11 h 32 min Reply

    Suite à l'article, nous avons voulu intégrer le suivi de ce type de positions (en plus des P0, maps, adwords...) sur Monitorank.

    Nous venons de lancer la fonctionnalité, vous pourrez donc savoir si votre site ou un concurrent sort sur une PAA dans vos mots-clés 🙂

    https://twitter.com/monitorank/status/933626244331163648

    Merci Olivier pour l'article, il nous a permis de mettre ce dev en mega priorité !

  8. Anonyme 26 novembre 2017 at 19 h 24 min Reply

    Bonjour,

    effectivement je viens de remarquer cette nouvelle fonctionnalité de google en plus de la P0. Pour ma part, je reconnais qu'elle me sert énormément pour le trafic de mon site. J'apparais en P0, je ne suis pas spécialiste SEO, pour certains termes de recherche et pourtant je ne suis pas un site à fort trafic (environ 3000 pages vues par jours). Cette position est vraiment très volatile et je ne comprends vraiment pas pourquoi aujourd'hui j'apparais en P0 mais demain, voire dans la journée, je risque de disparaitre sur le même terme de recherche 😉 Je constate juste que cela m'apporte beaucoup, vraiment beaucoup de visites. En P0, cela me fait près de 300 pages vues sur la page en question pour le terme de recherche.

    Par contre, parfois, le système se trompe entre l'image affichée et le lien du site (mon image apparait bien que cela ne soit pas mon site). Avez-vous remarqué cela?

  9. mims 28 novembre 2017 at 22 h 13 min Reply

    merci pour cet excellent article,
    quelques pistes pour essayer d'optimiser les sites ???

Laisser un commentaire

(charte de saisie de commentaire)

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site