> > Goossips : Alt, Slash, Sitemap et Sous-domaine

Goossips : Alt, Slash, Sitemap et Sous-domaine


Goossips : Alt, Slash, Sitemap et Sous-domaine
5 (100%) 5 votes

Goossips : Alt, Slash, Sitemap et Sous-domaine

Quelques infos sur Google et son moteur de recherche, glanées ici et là de façon officieuse ces derniers jours, avec au programme cette semaine quelques réponses à ces angoissantes questions : Recopier la balise Title dans l'attribut Alt d'une image pose-t-il problème ? Le nombre de slash dans une URL a-t-il une importance pour Google ? Un fichier robots.txt peut-il partagé par plusieurs sites ? Sous-domaines et répertoires sont-ils traités de la même façon par le moteur de recherche ?

Voici une petite compilation des informations fournies par les porte-paroles officiels de Google ces derniers jours sur différents réseaux informels (Twitter, Hangouts, Google+, forums, conférences, etc.). Donc "gossips" (rumeur) + Google = "Goossips" 🙂 La communication du moteur de recherche étant parfois plus ou moins sujette à caution, nous indiquons, dans les lignes ci-dessous, le niveau de confiance (taux de fiabilité) que nous accordons à l'information fournie par Google (de 1 à 3 étoiles, 3 étoiles représentant le taux de confiance maximal) - et non pas à la source qui en parle.

 Title et Alt
John Mueller a indiqué sur Twitter que le fait de dupliquer le titre d'une page (balise Title) dans l'attribut Alt de l'image principale de cette page n'était pas un problème en soi...
Source : Search Engine Roundtable
Taux de fiabilité :
Notre avis : Il s'agit d'une pratique couramment utilisée, clairement à des fins SEO, afin de rajouter des mots clés dans la page. Une technique pas très propre, il faut bien le dire, puisque l'attribut Alt doit normalement décrire l'image avant tout. Mais il est intéressant de savoir que cela ne pose pas de problème majeur à Google. Après, John Mueller n'a pas dit si cela aidait véritablement en termes de référencement... 😉

 

 Slash
John Mueller a indiqué, toujours sur Twitter, que le nombre de slashs ("/") dans une URL n'avait aucune incidence pour Google et que le moteur de recherche ne comptait pas pour une quelconque analyse le nombre de fois où ce caractère apparaissait.
Source : Search Engine Roundtablel
Taux de fiabilité :
Notre avis : C'est logique. Le nombre de slashs dans une URL ne peut pas être un critère de pertinence du contenu de la page. Le plus important est de créer des URL qui soient parlantes, descriptives et pas trop longues. Le reste importe peu...

 

 Sitemap XML
Toujours John Mueller et toujours Twitter avec le fait qu'un fichier robots.txt qui serait identique et partagé par plusieurs sites web contienne les adresses de plusieurs fichiers Sitemaps XML, un pour chaque site (et donc sur des noms de domaine différents sur chaque ligne). Pas de soucis pour John.
Source : Search Engine Roundtable
Taux de fiabilité :
Notre avis : Il s'agit d'un cas assez particulier mais qui peut arriver. Mais petit rappel : il faut toujours soumettre vos fichiers Sitemaps XML dans la Search Console au travers de la procédure adéquate, car la directive "Sitemap:" du robots.txt n'est pas toujours prise en compte par Google (nous avons de nombreux exemples qui le démontrent). L'indication dans le robots.txt est plutôt utile pour les autres moteurs....

 

 Sous-domaines et Répertoires
John Mueller, toujours lui, a confirmé dans un hangout que Google traitait de la même façon les sous-domaines (blog.exemple.com) et les répertoires (www.exemple.com/blog/).
Source : Search Engine Journal
Taux de fiabilité :
Notre avis : Vieux débat SEO qui revient périodiquement sur la table. De notre côté, nous sommes persuadés que c'est le cas et que les sous-domaines et les répertoires sont traités à l'identique par le moteur de recherche. Le sous-domaine n'a en tout cas pas vraiment d'avantage spécifique en SEO aujourd'hui...

 

logo-infos-google
Goossip (Infos Google). Source : Google

Commentaires : 9
  1. Fabien Branchut 29 mai 2018 at 6 h 38 min Reply

    Peut être faut-il signaler que Google considère un sous-domaine comme un site à part entière. Il est ainsi possible de créer plusieurs sites à partir d'un même nom de domaine.

    • Olivier Andrieu 29 mai 2018 at 6 h 50 min Reply

      Justement non. Ca c'était il y a des années. Ce n'est plus le cas. Sauf exception (cas des hébergeurs de type blogspot par exemple), sous-domaine = directory dorénavant.

      • Joiseph 29 mai 2018 at 23 h 12 min Reply

        Ecrire que, dorénavant, l'un égale l'autre, c'est excessif. Il subsiste des différences majeures, par ex. en matière de transmission du PR juice et de certaines pénalités et autres différences .

        Rapprochement oui, égalité non.

        NB
        Mueller, lui-même, par la formulation de sa réponse, semble considérer un sous-domaine comme un autre site ("... put them on the SAME SITE, ...and use SUBDOMAINS where things…") .

  2. Fabien Branchut 29 mai 2018 at 6 h 57 min Reply

    Un site en sous-domaine possède pourtant 1 propriété à part dans Search Console, 1 sitemap.xml à lui également. Le site FR.wikipedia.org et EN.wikipedia.org ne sont-ils pas considérés comme 2 sites à part entière ?

    • Olivier Andrieu 29 mai 2018 at 7 h 20 min Reply

      Non pas obligatoirement (même si, dans ce cas, la langue peut jouer, ainsi que la taille, les balises Hreflang, etc.). Et on peut faire des propriétés Search Console sur un répertoire comme http://www.exemple.fr/blog/ par exemple, et avec son propre Sitemap. Ca ne veut rien dire...

    • Olivier Andrieu 29 mai 2018 at 7 h 21 min Reply

      En fait, si on veut créer des sites différents, l'extension/nom de domaine reste et de très loin la solution la plus fiable à l'heure actuelle.

  3. Fabien Branchut 29 mai 2018 at 8 h 54 min Reply

    Merci Olivier pour vos précisions. Je viens d'apprendre qu'on pouvait créer des propriétés uniquement sur un répertoire. 🙂 On en apprends tous les jours...

  4. Benoist 30 mai 2018 at 19 h 14 min Reply

    Merci Olivier pour toutes ces précisions dans les commentaires concernant les sous domaines

  5. Marc 2 juin 2018 at 11 h 19 min Reply

    Nous gérons un site constitué de 1000 sous domaines, avec un total d'environ 10 millions de pages. Chaque SSDom possède son site map. Lorsque des erreurs 404 surviennent momentanément en grande quantité pour différentes raisons (notre faute ou bugg google), Adsense est immédiatement impacté a la baisse (RPM en chute), et ce, sur l'ensemble des sous-domaines.

    Google traite les sous domaines comme un seul site dans bien des situations ... ou pas ...

Laisser un commentaire

(charte de saisie de commentaire)

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Un site du Réseau Abondance : Abondance / Formaseo / Outiref / Livre Référencement / Définitions SEO | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site