> > Ses sous-vêtement apparaissent dans Street View : elle attaque Google !

Ses sous-vêtement apparaissent dans Street View : elle attaque Google !


Notez cet article

Une japonaise aurait des crises de paranoïa depuis qu'elle s'est aperçue que ses sous-vêtements apparaissaient, séchant sur un fil, sur une photo de Google Street View. Du coup, elle réclame 600 000 yens de dommages et intérêts à Google...

L'outil de photos panoramiques Google Street View pose certes parfois certains vrais problèmes de confidentialité et de protection de la vie privée, mais il génère aussi parfois certains excés...

Ainsi, une japonaise habitant Fukuoka a attaqué Google en justice et réclame 600 000 yens (environ 7 000 dollars) de dommages et intérêts parce qu'on voit sur une image... ses sous-vêtements pendre à son balcon ! Elle a expliqué à un journal local : "J'étais accablée et anxieuse, de peur de devenir l'objet d'un crime (suite à la parution de cette photo, NDLR). J'ai perdu mon emploi et j'ai du changer d'habitation." La plainte indique que, suite à la vision de cette photo, l'internaute aurait eu des crises de paranoïa, pensant que chacun de ses gestes était filmé et épié...

Change the world
Source de l'image : Rue 89

Plus d'infos :
- http://www.google.fr/help/maps/streetview/

Source(s) :
- Woman sues Google for showing underwear (Digital Spy)

Articles connexes sur ce site :
- Un finlandais pris en flagrant délit de culotte baissée par Street View (15 février 2010)
- Un mort dans Google Street View ? (16 août 2010)
- Allemagne : des maisons floutées dans Street View bombardées par des oeufs ! (25 novembre 2010)
- Google Street View encore sous les feux de la Commission Européenne (2 mars 2010)
- 38 états américains demandent des comptes à Google Street View (27 juillet 2010)
- Google Maps va rentrer dans les boutiques (23 avril 2010)

1 commentaire
  1. cocole 20 décembre 2010 at 10 h 04 min

    En même temps si on ne veut pas que ses vêtements soient vus des autres, on ne les pend pas à la fenêtre 😛

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site