> > Un quart des grandes entreprises pourraient être visées par Panda, le nouvel algorithme de Google

Un quart des grandes entreprises pourraient être visées par Panda, le nouvel algorithme de Google


Notez cet article

Deux études viennent de sortir : l'une, qui semble peu fiable, indique qu'un quart des grandes entreprises utiliseraient des techniques considérées comme du spam pour trouver des backlinks, et l'autre montre que les plus gros sites ont fortement augmenté leur trafic depuis la mise en place de l'algorithme "Panda" de Google...

Google a, on le sait, mis en place son nouvel algorithme, baptisé "Panda" en interne, visant à lutter contre le spam de son index par les fermes de contenu et autres sites ne proposant pas de contenu digne d'intérêt. De plus, il a dernièrement pénalisé plusieurs sites (JC Penney, Overstock...) pour des pratiques de gain de backlinks (liens entrants) excessif. Un site web de SEO, Bright Edge, a ainsi mis en place un outil d'étude des backlinks et vient de publier une étude sur un millier de marques et leur pratiques SEO en termes de liens entrants.

Selon cette étude, les pratiques "black hat" seraient beaucoup plus répandues qu'on pourrait le croire, puisque, toujours selon Bright Edge, "25% des entreprises auditées courraient un risque dû à des liens non légitimes. Malheureusement, la société ne donne pas plus d'informations sur les sociétés auditées ni sur les résultats exacts de son étude, et encore moins sur sa définition d'un "lien illégitime"... Difficile, du coup, d'être crédible en publiant aussi peu d'information.

Une autre étude, citée par CNN Money, indiquerait par ailleurs (et de façon contradictoire par rapport à la précédente) qu'il n'y a pas eu que des perdants suite à la mise en place de "Panda". En effet, selon le site financier, les gros sites web auraient gagné un milliard de $ depuis que ce nouvel algorithme existe. Et certaines catégories de sites auraient connu une croissance très forte de leur trafic : loisirs (+126%), sports (+94%), technologies (+74%), finance (+42%), actualités (+36%), etc., données fournies par le site Outbrain. Comme quoi, le malheur des uns fait le bonheur des autres et les vases communiquants font leur office...

Outbrain
Source de l'image : Outbrain

Articles connexes sur ce site :
- Google permet de supprimer des résultats de ses recherches (11 mars 2011)
- Spam : Gooogle et Bing utilisent des "whitelists" de sites intouchables (11 mars 2011)
- Google : des filtres humains pour détecter le spam (11 mars 2011)
- Une extension Chrome pour bloquer les sites indésirables et lutter contre le spam (15 février 2011)
- Google rachète BeatThatQuote.com... Et le pénalise aussitôt ! (9 mars 2011)
- Les 25 sites les plus pénalisés par le nouvel algorithme de Google (28 février 2011)
- Nouvel algorithme de pertinence pour Google (25 février 2011)
- 2011, l'année de la lutte contre le spam et les "content farms" pour Google ? (24 janvier 2011)
- Google pourrait améliorer sa détection du cloaking en 2011 (29 décembre 2010)
- 1 million de pages de spam créées chaque heure selon Blekko (10 janvier 2011)

Commentaires : 3
  1. HTML4SEO 14 mars 2011 at 8 h 52 min

    Cette spectaculaire perte de trafic (avérée ?) est pénalisante pour les grandes entreprises. Néanmoins ce sont les petits entreprises qui voient l'intégralité de leur chiffre d'affaires réalisée par le biais du trafic envoyé par Google qui font les frais de cette mise à jour.

  2. Fred d'ECM 15 mars 2011 at 8 h 09 min

    1/4 des sites des marques correspond à un nombre très important de sites.

    La perte de trafic et le CA qui va avec, peut être énorme.

  3. Le Juge SEO 15 mars 2011 at 14 h 41 min

    L'achat de lien est/etait une pratique tres tres tres commune aux US et notamment tres utilisé dans le e-commerce. la "bonne pratique" etant de faire des boost de liens 3 semaines a un mois avant les périodes d'achat importantes noel, black firday, soldes etc ... pour tenter de prendre un grand nombre de positions long tail. puis de virer les liens dans les periodes plus creuse

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site