> > Test : comment se faire passer pour l'auteur d'un contenu aux yeux de Google

Test : comment se faire passer pour l'auteur d'un contenu aux yeux de Google


Notez cet article

balise rel=author

Des tests effectués par David Degrelle, de la société 1ère Position, montrent qu'on peut s'attribuer la paternité d'un article aux yeux du moteur, même si on n'en est pas l'auteur. Mais pas dans tous les cas...

David Degrelle, PDG de la société 1ère Position, a dernièrement fait quelques tests sur la balise "rel=author" dont se sert Google pour définir le nom de l'auteur d'un contenu et afficher sa photo dans ses résultats de recherche.

1er test : sur un article parlant d'Excel SEO publié sur le site Secrets de Moteurs, il a publié un commentaire en mettant son nom et en indiquant, comme le recommande Google, le signe "+" devant : "+David Degrelle". Dans le champ "URL" du commentaire, il a également indiqué l'adresse de son profil Google+ en prenant soin d'ajouter à la fin de l'URL ?rel=author, comme ceci : https://plus.google.com/114295814589730125442?rel=author.
Le résultat, au bout de 5/6 jours, a été le suivant :

test 1ere Position balise rel=author
Source de l'image : Abondance

Comme par magie, David Degrelle est donc devenu pour Google l'auteur de cet article, alors qu'il ne l'était pas en réalité. Mais la page ne contenant pas de balise "author", il a ainsi pu se l'attribuer au travers d'un commentaire...

2ème test : la même méthode a été essayée sur un autre article, mais cette fois sans mettre le signe "+" devant son nom (mais en ajoutant toujours ?rel=author à la fin de son URL). Même conclusion, cela fonctionne parfaitement :

test 1ere Position balise rel=author
Source de l'image : Abondance

3ème test : le nom fourni a-t-il de l'importance ? Peut-il être différent de celui de la page profil Google+ ? Pour le savoir, le nom "1ère Position White SEO" a été indiqué sur un troisième article. Dans ce cas, cela ne marche plus :

test 1ere Position balise rel=author
Source de l'image : Abondance

4ème test : cette méthode a cette fois été testée sur une page qui avait déjà un auteur attribué (balise "rel=author" présente) et David a mis son nom et le lien vers sa page Google+ (avec le ?rel=author à la fin de l'URL) dans le commentaire d'un article d'Abondance. Dans ce cas, cela ne fonctionne pas non plus (et heureusement 🙂 ) :

test 1ere Position balise rel=author
Source de l'image : Abondance

Moralité, selon David Degrelle : "il est possible d'afficher votre photo dans les rich snippets d'un article dont vous êtes l'auteur sur un blog/site où vous n'avez pas la main, mais aussi dont vous n'êtes pas l'auteur (mais ça ce n'est pas bien...), tout simplement en postant un commentaire comme indiqué ci-dessus. Par contre cette page ne doit pas déjà comporter un auteur attribué et il faut ajouter le même nom (avec ou sans le signe+), que celui de la page profil Google+."

Merci, David, pour ces tests qui ont bien sûr été effectués avec l'accord préalable des auteurs et sites web cités ici... 🙂

Commentaires : 22
  1. jbr 6 juin 2012 at 13 h 28 min

    Trop bon google !!

  2. Blaise CLEMENT 6 juin 2012 at 13 h 44 min

    Complètement démentiel... Ils testent pas leurs créations chez Google avant de le mettre à disposition? Merci à ceux qui ont pris le temps de faire le test au passage et n'en profitez pas trop 😉

  3. Référencement Maroc 6 juin 2012 at 13 h 44 min

    Un très bon article, a mon avis c'est un faille de la part de Google qui faut l'annuler le plus top possible. si non on vont se perds avec "qui est le vrai auteur de cette article !?"

  4. Xavier GILBERT 6 juin 2012 at 14 h 15 min

    Étonnant. Google risque de corrigé cela rapidement. Maintenant, je ne vois pas trop l'intérêt.

  5. Jean 6 juin 2012 at 14 h 37 min

    Magnifique, merci David et bravo Google :o)

  6. evjf paris 6 juin 2012 at 15 h 34 min

    haha excellent.
    bon ca vapas durer longtemp.. mais c'est fun 🙂

  7. Matthieu 6 juin 2012 at 15 h 34 min

    Très bon test. Il va maintenant faire attention de ne pas être victime de ce qui pourrait faire l'objet d'abus de la part des moins consciencieux...

  8. LeReferencement - Mickael 6 juin 2012 at 15 h 36 min

    Intéressant comme test, c'est toujours amusant de voir de telles manipulations, merci donc à David pour ce petit moment d'amusement ! L'intérêt reste limité, mais c'est un plaisir à voir.

  9. FB 6 juin 2012 at 16 h 41 min

    bon et à part ça quel est l'intérêt de jouer à ça....

  10. olivier@abondance.com 6 juin 2012 at 16 h 43 min

    @ FB : un lien dans la SERP = du trafic en plus. Pas négligeable...

  11. SosoDam 6 juin 2012 at 22 h 29 min

    Merci pour le test David, en période de chasse aux sorcières masochiste (j'aime la jouer drama), ça fait un bien fou de lire sur les failles de Google. C'est vrai que l'intérêt de la chose reste limité et surtout pas très fair play mais sympa à faire remarquer.

  12. Reputationvip.com 7 juin 2012 at 3 h 51 min

    Du grand n'importe quoi, surtout sur une faille aussi banale. Je n'ose pas imaginer les répercussions....

  13. Actualités Hôtel 7 juin 2012 at 8 h 15 min

    C'est toujours bon à savoir ( et marrant de trouver une faille de plus) Encore merci à tous ceux qui font ces tests et qui nous les font partager!

  14. Cadoeco 7 juin 2012 at 14 h 06 min

    Assez folle cette astuce. Google impose pourtant tout un process de validation (si on suit les guidelines) pour revendiquer la paternité d'un contenu, que cela est vraiment surprenant... S'attribuer des articles, voila qui va donner des idées à certains, et pas forcément dans le bon sens.

  15. Greg 7 juin 2012 at 14 h 57 min

    Article complet et intéressant !
    Une faille de plus pour notre cher Google ...

  16. Weboblige.com 7 juin 2012 at 15 h 03 min

    Très impressionnant en effet. Reste à voir si google + va survivre... surtout depuis l'annonce du probable rachat par google de twitter...

  17. jean michnoute 7 juin 2012 at 22 h 42 min

    hihihihi certains vont se faire plaisir mais cela ne vas pas marcher très longtemps.

    En tout cas l'astuce est drôle et mérite son article.

    Merci

  18. Oweia 8 juin 2012 at 12 h 36 min

    Ouh la, typiquement le genre de faile où les black hat vont s'engouffrer, les spams de commentaires vont évoluer... !

  19. Fanny Sylvestre 8 juin 2012 at 13 h 21 min

    Incroyable ça ! bravo pour ce test 🙂 ça motive au moins à vérifier la présence ou à insérer la balise dans nos pages ^^ Finalement c'est peut-être pas une faille de Google mais encore un truc pour nous obliger à tout faire comme Google dit 🙂

  20. olivier@abondance.com 11 juin 2012 at 11 h 18 min

    Bonjour à tous
    Un petit commentaire qui m'a été envoyé par une personne de la "Search Quality Team" de Google à ce sujet :

    "Quelques considérations à ce sujet:
    - Nous utilisons plusieurs signaux pour reconnaitre la validité des liens auteurs. On invite les utilisateurs à nous signaler des cas d'abus si nos algorithmes ne les ont pas individué (https://sites.google.com/site/webmasterhelpforum/fr).
    - Les vrais auteurs devraient avoir le controle sur les commentaires des utilisateurs: ils peuvent etre modifiés ou éliminés. "
    Cdt

  21. Inde 21 juin 2012 at 11 h 46 min

    Ça marche avec d'autres balises ?

  22. Sebastian 26 janvier 2013 at 19 h 09 min

    LOL ! Ça montre bien l'imperfection de google 😉

    Même si au final il n'y a aucun intérêt à jouer à ce genre de truc.

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site