43% des recherches sur Google sont locales (étude)

   
(English version - machine translation)

google penguine

Selon une étude de la société Chitika, 43% des recherches effectuées sur Google auraient une connotation locale, 74% d'entre elles étant effectuées depuis un terminal mobile...

La société Chitika vient de publier une nouvelle étude qui analyse les requêtes saisies par les internautes sur Google. Selon cette étude, 43% des recherches effectuées sur Google auraient une connotation locale (comprenant, par exemple, un nom de ville), contre seulement 25% à ses concurrents Bing et Yahoo! :

Mise à jour 11 octobre 2012 : Chitika a indiqué dans un article du site Search Engine Land que les premiers chiffres fournis étaient faux. Les bons chiffres sont indiqués sur le graphique ci-dessous : 28,81% des requêtes sont locales sur Bing, 24,24% sur Google et 25,28% sur Yahoo!.

Chitika
Source de l'image : Chitika

Si on étudie les requêtes locales pour savoir si elles s'effectuent depuis un mobile ou non, le contraste est encore plus flagrant : 74% de ces requêtes sont effectuées depuis un terminal mobile chez Google contre seulement 7% chez Bing et 17% chez Yahoo!....

Mise à jour 11 octobre 2012 : Chitika a indiqué dans un article du site Search Engine Land que les premiers chiffres fournis étaient faux. Les bons chiffres sont indiqués sur le graphique ci-dessous : 5,21% des requêtes locales sont mobiles sur Bing, 16,37% sur Google et 15,95% sur Yahoo!.

Chitika
Source de l'image : Chitika

Des chiffres à rapprocher de ceux fournis par Google qui disait en fin d'année dernière que 35% des recherches effectuées sur son moteur portaient sur des faits d'actualité.

Commentaires : 8
  1. JMichel : creation site internet 7 octobre 2012 at 12 h 36 min Reply

    Une enquête qui en dit long sur les éléments à prendre en compte lors de la création d'un site Internet aijourd'hui : Développement d'une version mobile, optimisation pour la recherche locale.
    Merci pour la publication de ces résultats trés pertinents.

  2. Olivier B. 8 octobre 2012 at 9 h 43 min Reply

    Mouais...
    sauf que si je fais une recherche sur "hôtel fuerteventura" en étant à Paris, ce n'est pas une recherche "locale", mais une recherche de lieux, et ce n'est pas tout à fait la même chose...
    Il faudrait croiser cela avec les IP des internautes, mais là, ça devient du flicage...

  3. Janolapin 8 octobre 2012 at 14 h 05 min Reply

    le croisement avec les adresses IP n'aurait de toute façon pas de réelle signification en raison du fort nattage interne chez certains ISP. L'adresse IP visible de GG serait juste celle de la "entrée" de cet ISP sur l'internet.

    Le nb de boites qui en plus centralisent leur accès est important: ex. un parisien bossant pour la filiale française d'une boite US et qui effectue une recherche sur Paris depuis son bureau pourrait avoir une IP US....

  4. Idewan 8 octobre 2012 at 15 h 45 min Reply

    Intéressant, mais qu'est ce qui explique la différence avec Bing et Yahoo ? La mise en avant de Google Maps ?

  5. Baptiste 8 octobre 2012 at 18 h 14 min Reply

    "L'influence d'Android semble énorme ici", euh je crois que sur mon iPhone, je vérifie, mais c'est bien Google qui est utilisé en moteur de recherche sur Safari :-D

    @Olivier argument valable, mais le volume de recherches "locales à distance" doivent être assez bas en comparaison du reste. Par ailleurs, l'internaute s'attend à obtenir des résultats identiques à une recherche "vraiment" locale !

    En tout cas, ça parait bien élevé comme volume, mais avec l'ascension du mobile, ce pourcentage va sans doute monter. Et j'ajouterai que Dieu seul (et G.) connait la longueur énooooorme de la longue traine sur les requêtes locales ^^

  6. Nettoyage 9 octobre 2012 at 13 h 40 min Reply

    La même étude avait déjà été publier il ya quelques années. cela montre bien l'importance du référencement géolocalise.
    Néanmoins je trouve que les résultats de recherche concernant une zone ne son pas encore assez précis. (sauf par le local business center google + a la limite mais l'accroche laisse a désirer.

  7. Pulsem 10 octobre 2012 at 16 h 05 min Reply

    Important : les chiffres de cette étude sont faux. Ils ont été mis à jour sur le site de Chitika, http://insights.chitika.com/2012/local-search-study/

  8. Matthieu Langlade 10 octobre 2012 at 16 h 39 min Reply

    Personnelement ça ne m'étonne pas, par contre je n'arrive pas bien à comprendre les commentaires. Qu’appele t-on une recherche locale ?
    -"Pizza Paris"
    - ou "Pizza" en recherche géolocalisé ?
    ou les deux d'ailleurs ?

    Ce genre de statistique va dans la tendance à être plus spécifique dans les recherches des utilisateurs: de 1 mot on passe à des expressions précises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Un site du Réseau Abondance  : Information : Abondance - Forums Abondance - Boutique Abondance - Livre Référencement - Formation DVD Référencement | Outils : Outiref - Visiref - Spider SimulatorDivers / Jeux : Googlefight - Googland |  Moteurs de recherche : Mozbot.fr - Mozbot.com - Grifil.net - SearchWings