Le premier lien des SERP représente 32,5% des clics

   
(English version - machine translation)

etude

Selon une récente étude de Chitika, les trois premiers résultats renvoyés par Google représentent 61,5% des clics des internautes et un tiers des clics pour le premier résultat...

De nombreuses études ont tenté, ces derniers mois, de mesurer le taux de clic dans les SERP en fonction de la place du lien. Une récente étude de la société Chtika continue sur la même lancée en indiquant que les 3 première positions thésaurisent, comme d'habitude, l'essentiel des clics :
- 1ère position : 32,5% des clics ;
- 2ème position : 17,6% ;
- 3ème position : 11,4%.

Soit près des deux tiers (61,5%) des clics pour ces trois premières positions. On relèvera que les classement, même en haut de seconde page de résultats, se réduisent très vite aujourd'hui à peau de chagrin, la première page regroupant 91,5% des clics...

chitika-etude-serp
Source de l'image :Chtika
chitika-etude-serp
Source de l'image :Chtika
chitika-etude-serp
Source de l'image :Chtika

Commentaires : 10
  1. Lionel - Yooda 21 juin 2013 at 9 h 18 min Reply

    Ces études "en laboratoire" sous-estiment l'attraction des premières positions, et surtout de la 1ère. Les utilisateurs savent leurs comportement observés et font donc plus attention à ce qu'ils font. A la maison, ils cliquent très rapidement sur les 3ères positions et rarement plus loin.

  2. AdopteUnDomaine 21 juin 2013 at 9 h 51 min Reply

    Le but de Google étant d'amener la bonne info à l'utilisateur, on devrait théoriquement avoir 100% de clics pour la position 1. Par aileurs, sur cette étude, comment est compter un utilisateur cliquant sur le résultat 1, 2 et 3 ?

    Une bonne étude, légèrement différente, serait : Combien de clics sur la position 1, 2, 3, etc. en fonction du nombre de mot clé de la recherche ?

  3. Valbou 21 juin 2013 at 10 h 13 min Reply

    Cette étude montre un type de comportement, mais si le lien le plus cohérent avec la recherche est en troisième position (et donc algo pas assez pertinent) ce qui arrive de plus en plus souvent, l'on peut observer des chiffres du type : 1er 12% - 2e 13% - 3e 20% - 4e 14% - 5e 10% et le reste sur les positions suivantes.... Cela dépend si la requête est générique ou spécifique. Les requêtes spécifiques même à fort volume (et il y en a) provienne d'une attente sensiblement différente en fonction de l'utilisateur, ainsi les clics sont mieux répartis sur la page. Plus l'on retire les requêtes navigationnelles plus les taux de clics sont lissés sur les 7/8 premières positions.

  4. Nicolas 21 juin 2013 at 11 h 49 min Reply

    Je serais curieux de vois comment ils ont réalisé leur étude, comme dit dans les messages précédents, cela reste assez aléatoire...
    Et si l'on prenait les adwords, a combien passerait les clics suivant ? A mon avis, de nombreux paramètres à prendre en compte (lorsqu'on retrouve une place de marché trustant la page 1, ou wikipedia, ont-ils vraiment "tous les clics" ? A vérifier ;)

  5. Axel 21 juin 2013 at 16 h 55 min Reply

    Je trouve que c'est résultats ne sont pas vraiment intéressants. On n’apprend pas grand-chose de nouveau : 90% des clics sur la page 1, 60% sur les 3premiers liens organiques... bon OK, c'était pareil il y a 10 ans non ? :-) Ce qui serait intéressant c'est de prendre en compte le type de page (recherche universelle, images, vidéos), la présence des Adwords, la géolocation (présence de Google Adresse...) , les thématiques (e-commerce, actus...) ... là ça serait top. Parce qu'à mon avis les résultats seraient bien différents et mettraient pas mal de choses en perspectives et on pourrait se poser les bonnes questions.

  6. Marc, Annuaire Français 22 juin 2013 at 15 h 42 min Reply

    Ce qui est "regrettable" , c'est la baisse d'importance des résultats en 2ème page, car cela signifie globalement que le choix s'est restreint ainsi que la pertinence globale, malgré une offre de plus en plus vaste.

  7. Tubbydev 23 juin 2013 at 11 h 07 min Reply

    Si l'étude est faite quel que soit l'objet de la recherche, elle ne veut rien dire. Il est évident que les recherches les + courantes, portant sur de l'actu "facile" donnent ce type de résultats.
    Par ailleurs, on sait que bcp de "requêtes" google sont en fait une façon de naviguer puisque les gens ne tapent plus le nom du site dans la barre de recherche mais dans Google .. donc naturellement vont au premier résultat pour aller sur le site où ils veulent aller (il y a eu même une stat qui disait que ce type de comportement représentait 30% de l'activité de Google).
    Sur une vraie requête = "technique" il y a bcp de gens qui vont au delà des 3 premiers résultats. on le voit dans GWT.
    A priori cette recherche "ailleurs que dans les 3 premiers" augmente même en France puisque les récents updates de Google ont un peu foutu le b dans l'intérêt des résultats qui sont souvent étranges maintenant..
    Quid aussi dans cette étude des résultats personnalisés puisqu'à la limite COMMENT DEFINIR une première place ou une seconde puisque les places sont censés différer selon l'utilisateur ??

  8. Agence web tours 23 juin 2013 at 17 h 10 min Reply

    Je pense que des statistiques trop générales comme celle-ci ne veulent pas forcément dire grand-chose. Le taux de clic dépend de beaucoup de facteur (le type de recherche, la présence ou non d'adwords ou de résultats locaux ...). Cela serait pour moi bien plus pertinent d'analyser des requêtes spécifiques.

  9. LANGON IMMOBILIER 27 juin 2013 at 11 h 03 min Reply

    C'est vrai qu'on imagine bien qu'il y a bon nombre d'internautes qui ne franchissent pas la deuxième page... Dans un même temps, a la lecture de nos stats de visiteurs entrant, notamment sur des pages spécifiques, on voit bien qu'il existe un nombre de visiteurs qui approfondissent leurs recherches. Il reste la question éternelle dans le captage de visiteurs, les choix a faire entre la qualité et la quantité de celui ci....

  10. thierry 1 juillet 2013 at 18 h 20 min Reply

    Assez d'accord avec le commentaire de Tubbydev.
    Il faudrait retirer les requêtes de "navigation" qui portent majoritairement sur la brand.
    Sur les requetes "techniques", qui correspondent aux recherches réelles, la répartition des clics par position est sans doute plus équilibrée..
    Je pense néanmoins que la première page doit logiquement emporter une majorité des clics.

Laisser un commentaire (charte de saisie de commentaire)

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Un site du Réseau Abondance  : Information : Abondance - Forums Abondance - Boutique Abondance - Livre Référencement - Formation DVD Référencement | Outils : Outiref - Visiref - Spider SimulatorDivers / Jeux : Googlefight - Googland |  Moteurs de recherche : Mozbot.fr - Mozbot.com - Grifil.net - SearchWings