> > Google compare les assurances en France

Google compare les assurances en France


Google compare les assurances en France
5 (100%) 1 vote

assurance-auto

Google lance en France son comparateur d'assurance, dans le secteur automobile dans un premier temps, avec 6 partenaires. De quoi faire grincer les dents des autres acteurs du marché...

C'est parti : après l'Allemagne et la Grande-Bretagne, c'est au tour de la France d'avoir un comparateur d'assurances made by Google. Pour l'instant, c'est le secteur automobile qui est le premier à se voir proposer un tel outil, en partenariat avec plusieurs sociétés spécialisées du domaine : 4 Assur, Allsecur (Allianz), AcommeAssure, Aloa Assurances (MMA, MAAF, GMF), Active Assurances et Sos Malus.

Le modèle économique du services est indiqué sur la page d'accueil du site : "Notre service est proposé gratuitement aux utilisateurs. En tant qu'intermédiaire d'assurance, nous sommes rémunérés par les compagnies partenaires (assurances et intermédiaires) de notre panel, qui comprend un nombre limité de sociétés avec lesquelles nous avons conclu un accord. Les résultats obtenus ne sont pas une présentation exhaustive des assurances automobiles qui peuvent être offertes en France.". On peut donc se poser la question de l'impartialité et l'objectivité des résultats qui seront affichés : celui indiqué comme le plus intéressant le sera-t-il réellement ou bien est-ce que ce sera celui qui propose la meilleure rétribution à Google, comme sur de nombreux comparateurs ?

A noter que Google faisait hier la promotion de ce service en première position sur la requête comparateur assurance auto, sous cette forme (juste en-dessous des Adwords) :

google-comparateur-assurances
Source de l'image :Abondance

Mais le lien avait disparu ce matin. Cependant, on peut le retrouver sur des requêtes de type comparateur assurance auto google...

Bien sûr, on aura tôt fait de se poser la question d'un éventuel abus de position dominante par rapport aux autres comparateurs similaires, Google s'octroyant la première place des résultats devant tous ses concurrents. La Commission Européenne devrait bientôt avoir du pain sur la planche...

google-comparateur-assurances
Source de l'image :Abondance

Commentaires : 14
  1. Seolius 31 juillet 2013 at 8 h 22 min

    Je présume que ça va pas trainer non plus sur Google.be. merci pour l'info

  2. Nicolas 31 juillet 2013 at 8 h 32 min

    Surtout que vu le nombre d'info qu'il demande sur vous, apres ca google connaitra toute votre vie...

  3. Nico 31 juillet 2013 at 8 h 41 min

    En fait Google voit là une forte opportunité de business étant donné qu'après l'été, une loi sera surement votée favorisant la résiliation des assurances, donc beaucoup d'internautes vont comparer pour changer. Google va en profiter pour se mettre directement en 1ere position alors que des comparateurs luttent pour se positionner... vive la concurrence déloyale encore une fois 🙂

    • Seolius 31 juillet 2013 at 8 h 57 min

      Tout à fait, un excellent moyen de se placer, au bon moment ! Une opportunité à saisir pour Google. Comme annoncé par Olivier, la Commission Européenne va très probablement prendre contact avec le géant du web à ce sujet. A suivre donc.

  4. Yoann 31 juillet 2013 at 9 h 04 min

    "La Commission Européenne devrait bientôt avoir du pain sur la planche..."

    D'ici 5 ou 6 ans la commission aura peut être pris une décision ! Mais d'ici le marché aura été explosé.

  5. Ponseel 31 juillet 2013 at 9 h 25 min

    Google est plus puissant que bien des états. Que va faire l'Europe ? Négocier pour recevoir quelques piécettes comme l'a fait la France. Seuls les grands pays arrivent à avoir une indépendance par rapport à ce monstre. Je suis toujours étonné par l'incapacité des dirigeants à prévoir ce qui va arriver et à être comme des dindons qui auraient trouvé un satellite dans leur basse cour.

  6. Eric 31 juillet 2013 at 9 h 47 min

    Pratique totalement déloyale mais pas étonnante... Ils ont tout de même le culot de présenter leur comparateur alors qu'il n'y a que 6 sociétés "partenaires", dont 4 courtiers et 2 assureurs directs très loin de représenter l'offre du marché en France. Et finalement, je ne sais pas si beaucoup d'autres assureurs français accepteront de jouer le jeu...

  7. Mathias 31 juillet 2013 at 10 h 02 min

    Les temps vont être très difficile pour les différents comparateurs... Après Google Shopping, Hotel Finder, Google Flight c'est maintenant au tour des comparateurs d'assurance de voir débarquer un concurrent de taille !

  8. Christian Méline - Human Directory 31 juillet 2013 at 10 h 19 min

    Il propose des assurances contre les méfaits de ses filtres ?
    C'est une bonne question...

  9. Annuaire Français 31 juillet 2013 at 10 h 36 min

    Voici le genre de service du moteur de recherche qui irritent les professionnels du secteur concerné, comme dans les autres.

    Il ne me semble pas que Google fasse machine arrière dans cette stratégie du "TOUT POUR MA GOOGLE" (...). Une a deux fois par an, Google s'empare d'un secteur qu'il promouvoit directement au lieu de faire son metier de moteur.

    Google offre il faut le reconnaitre, des services remarquables, mais les serps de plus en plus tronqués par ses propres petites affaires, c'est assez moche en rapport à la position dominante, mais c'est la dure loi économique ultra-libérale qui est mise sur la table ...

    Pas de limite, donc ce n'est pas fini, loin de là ...

  10. Webmarketing Angers 31 juillet 2013 at 11 h 02 min

    On en entend parler depuis quelques temps et c'est vrai qu'on peut se poser la question de l'objectivité des résultats. En tout cas, le marché des comparateurs intéresse de plus en plus Google, et ça ne devrait pas s'arrêter là.

  11. Véronique Duong 31 juillet 2013 at 13 h 33 min

    Bonjour 🙂 Merci pour cet article. Google monopolise ... bientôt tous les marchés (du web) !

  12. Mr assurances 1 août 2013 at 15 h 16 min

    "celui indiqué comme le plus intéressant le sera-t-il réellement ou bien est-ce que ce sera
    celui qui propose la meilleure rétribution à Google, comme sur de nombreux comparateurs ?"

    FAUX ! Je suis un pro du secteur et puis vous assurer que ces pratiques n'ont pas cours !
    Attention avant de présenter comme vraies et recoupées des infos totalement non vérifiées !

    Bon article au demerant

  13. Yassine 6 novembre 2013 at 11 h 57 min

    Bonjour,
    Il y a une autre réalité qui à mon avis n'est pas dévoilée. Ce qu'il faut savoir c'est que les compagnies d'assurances porteuses de risques ne souhaitent pas voir Google comme intermédiaire principal.

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site