Le (not provided) étendu au trafic Adwords

   
(English version - machine translation)

not provided

Google vient d'annoncer que les mots clés 'referers' ne seraient plus transmis sur le trafic généré par les liens sponsorisés Adwords, tout comme pour les liens naturels de ses résultats de recherche jusqu'à présent...

Jusqu'à maintenant, Google chiffrait ses résultats et ne transmettait plus les mots clés "referers" (ils étaient donc relevés comme (not provided) sous Google Analytics) uniquement pour les résultats naturels, ces termes de recherche étant fournis pour les liens sponsorisés Adwords. Cela avait valu à la société de Mountain View de nombreuses critiques sur le fait que les sites web étaient obligés d'acheter des Adwords, et donc d'engraisser Google, pour obtenir des statistiques fiables sur ces termes.

Le mois dernier, Google disait qu'une annonce serait bientôt faite dans ce domaine et la situation semblait pencher vers un assouplissement du système car Google disait "avoir entendu la grogne des internautes quant au (not provided)".

Bizarrement, c'est le contraire qui semble se passer avec le fait que les requêtes referers ne seront plus transmises non plus pour les Adwords ! L'annonce officielle a été faite hier par le moteur de recherche. Cependant, les données resteront disponibles dans l'interface d'administration Adwords mais plus dans Analytics, ce qui risque de poser des problèmes pour suivre et mesurer la qualité du trafic fourni par ces liens sponsorisés.

S'il s'agit là de la nouvelle annoncée au mois de mars par Google, elle est très décevante puisque tout le monde s'attendait à une possibilité d'obtenir à nouveau, sous certaines conditions, ces données. La voie suivie par le moteur de recherche est donc contraire. A moins qu'une autre nouvelle, plus favorable celle-ci, arrive dans les semaines qui viennent pour rendre le sourire aux hommes (et femmes) de marketing sur le Web.

https

Source de l'image : Abondance

Commentaires : 10
  1. Pullseo 10 avril 2014 at 8 h 57 min Reply

    Serait-ce un poisson d'avril en retard ?
    Il est difficile de comprendre ce qui motive Google dans cette décision...et ce n'est certainement pas la protection des données personnelles des internautes.
    Reste à trouver des solutions pour "estimer" au mieux le comportement des internautes provenant de nos campagnes Adwords.
    Merci Big G.

  2. Robert 10 avril 2014 at 9 h 31 min Reply

    Hello,

    Intéressant !

    Cela met au tapis tous les arguments de tout ceux qui criaient au scandale, y compris toi Olivier (:-, prétendant que le "not provided" était une astuce de Google pour vendre davantage d'AdWords.

  3. olivier@abondance.com 10 avril 2014 at 9 h 36 min Reply

    @Robert : ben non puisqu'on a les infos dans l'interface Adwords. Ca ne change pas fondamentalement la donne à ce niveau, je trouve...

  4. Robert 10 avril 2014 at 9 h 53 min Reply

    @Olivier effectivement, ça ne change pas fondamentalement les choses, et Search Engine Land sort déjà des papiers allant dans ce sens, genre http://searchengineland.com/provided-comes-paid-search-188760

    Néanmoins, les données dans un outils web analytics apportent des infos bien plus poussées que l'interface AdWords qui est somme toutes assez partisane.

    Il n'y a qu'à voir la notion de quality score qui est très galvaudée : un quality score élevé, c'est très bon pour Google car c'est un moyen optimal de faire rentrer de l'argent, pour l'annonceur le bénéfice est plus discutable.

    Et ce sont les données analytics qui permettent de faire la part des choses, en suivant les parcours des internautes sur les mots-clés, en suivant le taux de transfo et les produits achetés par mot-clé, etc.

    Les annonceurs vont perdre tout un tas de recoupements qui sont bien pratiques, au profit d'une information globale, très upstream et en partie expurgée de son sens.

  5. Christophe Chaudey 11 avril 2014 at 0 h 09 min Reply

    Je viens d'assister à une conférence au cours de laquelle Zineb Ait Bahajji, de Chez Google, est intervenu. La question lui a été posé et la réponse est la suivante:

    Effectivement, Google ne fournira plus les mots-clés adwords dans Analytics, mais ils seront toujours fournis dans adwords. Ceci pour des raisons de respect de la vie privée des internautes. Ils estiment qu'il est possible de tracer l'identité et le comportement d'un internaute en croisant certaines données dans adwords.

    Cette info est donc confirmée mais uniquement pour adwords.

  6. Christophe Chaudey 11 avril 2014 at 0 h 10 min Reply

    *en croisant certaines données dans analytics*
    (je rectifie mon lapsus du message précédent)

  7. Marc, annuaire Français 11 avril 2014 at 8 h 56 min Reply

    Google tente de faire reculer le SEO, ce n'est pas une nouvelle, et il semble en partie réussir. Du moins, pour notre deuxième participation au E-Marketing, cette année, nombreux spécialistes SEO n'étaient pas présent contrairement a l'an passé.
    Est-ce une tendance ou un salon un peu couteux avec une cible de visiteurs non concernés par le SEO?
    La tendance des acteurs 2014 se dirigent un peu plus sur l'analyse statistique et le suivi client et de très nombreux services associés, utilisant le multi-canal. La stratégie client, un terme et un secteur qui s'affine et s'affirme, qui tente de faire ses preuves.

    Je reste étonné aussi du volume de services dans le e-mailing, le spamming a encore de beau jours devant lui (il n'est pas impossible qu'a l'avenir, nous facturions le traitement des e-mails pub, au regard du peu d'effet de retrait de liste et du volume croissant reçus dans notre boite des traitements pour les professionnels inscrits, bref).

    Il y a aussi plus d'acteurs sur les stratégies Adwords, l'affinage des termes et des accroches pour un meilleur impact et pertinence, c'est assez conséquent.

    On ignore encore la VRAI raison pour Google de cacher ces mots clés, mais au vue de la montée en puissance du tracking de toutes sortes, la vie privée et le fichage comportemental des internautes est de plus en plus exploitée a des fins mercantiles.

  8. LAMYA Rédactrice Web 11 avril 2014 at 9 h 56 min Reply

    Ca me parait un peu surréaliste. Le travail d'optimisation en prend un coup si on peut plus récupérer les termes de recherches pour ajouter et exclure des mots clés. Attendons de voir les annonces de Google sur le sujet :)

  9. David Bonin 11 avril 2014 at 10 h 29 min Reply

    Et quand Google va-t-il annoncer la fermeture de Google Analytics ?

  10. Derek 11 avril 2014 at 11 h 20 min Reply

    Ok c'est bien beau mais est ce qu'on aura nos groupes d'annonces et nos campagnes visible dans analytics ?

    Parce que merci mais le nombre de conversion dans Adwords qui est complétement différents de Analytics avec le tag ecommerce fait que je n'utilise jamais les conversions Adwords ...

    Ils veulent se tirer une balle dans le pied ? :o

Laisser un commentaire (charte de saisie de commentaire)

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Un site du Réseau Abondance  : Information : Abondance - Forums Abondance - Boutique Abondance - Livre Référencement - Formation DVD Référencement | Outils : Outiref - Visiref - Spider SimulatorDivers / Jeux : Googlefight - Googland |  Moteurs de recherche : Mozbot.fr - Mozbot.com - Grifil.net - SearchWings