> > Matt Cutts et les délais d'expiration des pénalités manuelles

Matt Cutts et les délais d'expiration des pénalités manuelles


Notez cet article

matt cutts

Matt Cutts explique dans une vidéo ancienne que les pénalités manuelles sont assorties d'une time-out. Au bout d'un certain délai (dépendant de la gravité du spam détecté), elles sont automatiquement supprimées...

Le site Search Engine Watch nous rappelle une vidéo de 2011, dont nous n'avions pas parlé à l'époque, où Matt Cutts répondait à la question When are penalties lifted? ou, en français, "Quand le spénalités frappant un site sont-elles levées ?" (2'53", polo jaune).

Dans cette vidéo, Matt Cutts revient sur la différence entre pénalités algorithmiques et manuelles et explique que dans le cas des pénalités manuelles, celles-ci sont infligées avec une durée donnée. Plus la "faute" est considérée comme grave, plus la durée de la pénalité est longue. Il parle de 30 jours pour du texte caché, par exemple. AU bout de ce délai, la pénalité stoppera automatiquement. Pour du cloaking, cela pourra être plus long, etc.

En revanche, ce délai n'existe (malheureusement) pas pour les pénalités algorithmiques : si votre site est ainsi pénalisé (Panda, Penguin ou autre) il vous faudra corriger l'éventuel problème et attendre que Google crawle à nouveau, réindexe le contenu concerné puis que celui-ci repasse au travers des arcanes de l'algorithme de détection de spam pour que, si tout a été corrigé, la pénalité disparaisse. Ce qui, par expérience, peut durer (très) longtemps !!


Source de l'image : Google

1 commentaire
  1. eric de ax6 24 mai 2014 at 0 h 15 min

    J'adore ce genre d'info, donc en gros si on a une pénalité manuelle et qu'on n' a pas envie de corriger le tir il suffit d'attendre, çà me plait bien.

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site