> > Pigeon, le nouvel algorithme de Google Local

Pigeon, le nouvel algorithme de Google Local


Pigeon, le nouvel algorithme de Google Local
4.5 (90%) 8 votes

droit a l'oubli

Google a lancé la semaine dernière un nouvel algorithme pour traiter de façon plus précise et pertinente les recherches locales. Peu d'informations ont encore filtré sur ce nouveau système qui ne tourne encore qu'aux Etats-Unis...

Google a lancé, il y a quelques jours de cela (le 24 juillet plus précisément), un nouvel algorithme touchant les requêtes locales (relatives à une recherche géographiquement ciblée comme "hôtel Paris" ou "restaurant Marseille", etc.), impactant les résultats du moteur web de Google, mais également les liens renvoyés par Google Maps sur une recherche. Aucune annonce ne semble avoir été faire officiellement du côté de Mountain View, mais le site Search Engine Land en a eu la confirmation par le moteur de recherche et a baptisé "Pigeon" cette nouvelle mouture.

Peu d'infos pour l'instant sur ce nouvel algorithme, si ce n'est qu'il prendrait en compte plus de critères qu'auparavant, puisant dans les informations classiquement utilisées pour les recherches génériques. D'autres fonctionnalités comme le Knowledge Graph, les corrections orthographique ou les synonymes seraient également au coeur de ce système.

Pour l'instant, "Pigeon" ne roucoule qu'aux Etats-Unis (pour les recherches en langue anglaise) et aucun détail n'a été fourni par Google sur les dates de mise en place dans le monde entier. Il faudra donc patienter encore un peu pour le voir arriver sur nos côtes...

google-local-business-listing-locations

Source de l'image : DR

Commentaires : 14
  1. Mathieu DOUBEY 28 juillet 2014 at 10 h 31 min

    Le zoo Google s'agrandit...

    J'ai hâte de voir ce que cette mise à jour va apporter à la recherche locale, j'espère que les "petits" seront enfin mis en avant et qu'on arrêtera de toujours voir les mêmes restaurants sortir 😀

    Wait and see !

  2. François 28 juillet 2014 at 11 h 24 min

    Très intéressant pour tous les sites qui des commerces locaux qui souhaitent se positionner sur une ville, ainsi que pour les prestataires qui interviennent sur des zones géographiques précises. Sujet à suivre.

  3. David Lanaconda 28 juillet 2014 at 13 h 11 min

    Là ils ont fait fort sur le choix du nom...Google nous prendrait-il pour des pigeons ?

  4. Ricardo Da Silva 28 juillet 2014 at 13 h 24 min

    Yelp semble être bien mieux positionné avec cet algorithme.

  5. Olivier Andrieu 28 juillet 2014 at 13 h 27 min

    @ Ricardo da Silva : oui c'est l'une des conclusions de Search Engine Land.
    @ David Lanaconda : attention, ce n'est pas Gogle qui a choisi le nom, mais SEL. Cet algo n'a pas été baptisé en interne chez Google.

  6. Midori 28 juillet 2014 at 15 h 33 min

    Hmm j'ai eu quand même pas mal de fluctuations sur mes clients en France, résultats collatéraux ou bien début d'un pigeon français ?

  7. Pierre Alouit 28 juillet 2014 at 16 h 39 min

    La recherche locale a la sauce Pigeon va-t-elle favoriser les annuaires et autres comme c'est le cas très souvent. Ou alors les sites propriétaires ressortiront-ils mieux ?

    En effet pour reprendre l'exemple du restaurant cité par @ Mathieu DOUBEY , on constate que les sites des restaurants sont très mauvais au niveau du SEO alors que les annuaires et comparateurs ont un très bon niveau SEO.

    Les restaurants favorisent le graphisme au détriment du référencement, et par la force des choses se retrouvent a acheter du référencement payant (Google Adwords, Tripavisord, La Fourchette ...)
    Toute une économie dépend du "mauvais" SEO des restaurants,

    Je me demande quel bouleversement va créer ce nouvel algorithme. Ca me rappelle les années annuaires universels, les années communiqués de presse ...

    A méditer

  8. @83kindy 30 juillet 2014 at 10 h 33 min

    Le pigeon va favoriser les commerce local sur les première page de Google j'espère mais une question que sera les conséquences sur les sites d'autorité qui grignote toujours les résultats sur des requêtes dont les pages de ses sites ne semble vraiment pas riche mais malgré tout google les affiche en premier. Cela va forcément perturber je pense nous pourrons plus faire concurrence sur : exemple hotel. Nice restaurant Paris ?

  9. patrick 30 juillet 2014 at 23 h 15 min

    @Pierre Alouit après avoir passé les annuaires à la sulfateuse pendant 2 ans, je vois pas bien l'intérêt pour Google de les remettre en avant, il est vrai que les survivants tiennent la route, et qu'il y en a eu trop.

  10. Jerome 31 juillet 2014 at 0 h 15 min

    Patientez et observons de prêt la mise en place de ce volatile et ces effets sur les résultats de recherche. Tous à vos sonars !

  11. Eric 31 juillet 2014 at 18 h 37 min

    Oui, attendons pour voir, mais c'est vrai que dans beaucoup de domaines les sites ne sont pas du tout SEO et c'est souvent les sites qui font du SEO
    qui sont devant.
    La faute aussi aux agences de création de sites qui ne font rien en SEO si ce n’est pas spécifié. J'ai encore constaté le cas semaine dernière avec un site livré récemment ou rien absolument rien n'a été prévu.
    Lamentable

  12. Marc, Annuaire Français 1 août 2014 at 8 h 45 min

    Ce sera tout l'un ou tout l'autre, soit encore un coup de mitraillette sur les annuaires (d'entreprise cette fois), soit ils seront un peu plus en avant, de combien? Mais dans tous les cas, ce n'est pas la cible de Google.

    Avec 18 ans de pratique de l'internet, je sens un léger vent de stratégie commerciale de Google. Mon piffomêtre s'agite, peut-être a tord, mais Google me semble préparer un plan commercial dédié aux petits commerces.

    L'exercice n'est surement pas simple car il ne faut pas baisser la rentabilité des adwords, je pencherais sur un service payant au clic d'intégration de produits ou services clikables,
    probablement dans le Knowledge Graph.

    Ce qui me fait penser a cette option, c'est simplement que cette fonctionnalité a été intégré dans le moteur de recherche premsgo.fr (sortie rentrée ou automne) sur lequel je travailles et qui me semblait être une "logique naturelle" sur les besoins des internautes.

    J'espère que Google déclassera les annuaires d'entreprise usant de numéros surtaxés qui ne cessent de proliférer comme des petits pains a des seules fin de rentabilité au lieu de rendre de réels services innovants.

  13. Denis@formationInternet 3 août 2014 at 19 h 44 min

    Du coup c'est plutôt un avantage de travailler sur Google Résultats en Français vu qu'on peut checker les rapports des Ricains en premier.

  14. Gui 10 octobre 2014 at 16 h 30 min

    Il faut espérer que cet alogrithme rééquilibre les pages rank pour les 'petits' sites.
    Pas toujours les mêmes sites de petites annonces ou de e-commerce et vente en linge...

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site