> > Les pages Google My Business trop statiques pourraient être supprimées

Les pages Google My Business trop statiques pourraient être supprimées


Les pages Google My Business trop statiques pourraient être supprimées
4.6 (92%) 10 votes

Les pages Google My Business trop statiques pourraient être supprimées

Google a indiqué récemment qu'un compte Google My Business (présentant un commerce local, la plupart du temps) qui n'aurait pas été mis à jour depuis plus de 6 mois pourrait être déconnecté...

Attention si votre activité locale dispose d'un compte Google My Business (ex Google Adresses) et que les informations que vous avez fournies à l'époque n'ont pas été mises à jour depuis 6 mois (ou que vous n'avez pas utilisé ce compte depuis ce délai), il pourrait être supprimé si on en croit un forum sur lequel un officiel de la firme de Mountain View est intervenu. D'autres sources corroborent cette information.

S'il s'aperçoit qu'un compte My Business "dort", Google va contacter son propriétaire par mail et s'il n'a pas de réponse, le compte risque de voir sa vérification annulée (le terme exact utilisé en anglais est "unverified"), ce qui serait similaire à une déconnexion et donc une suppression des informations disponibles en ligne.

Vous savez donc ce qu'il vous reste à faire si vous disposez d'un tel compte : une fois par trimestre environ et au minimum, connectez-vous, vérifiez les infos déjà en ligne et complétez-les avec votre actualité. Et lisez vos mails 🙂 !

google my business

Source de l'image : Google

Commentaires : 5
  1. Elodie 8 juin 2015 at 8 h 24 min

    Donc Google My Business est un service gratuit à condition d'apporter du contenu un tant soi peu régulier. Au temps pour les TPE/PME qui n'ont pas les moyens de mettre à jour leur page régulièrement mais qui ont néanmoins créé un profil afin de ne pas se le faire cybersquatter...

    Remarquez, pris à l'envers, le raisonnement est logique puisque sur une requête de type "informationnelle" Google affiche systématiquement en page 1 son réseau social s'il est crée, même si effectivement la dernière mise à jour date de plusieurs mois, ce qui est plutôt moyen au vu de résultats moins bien classés mais plus pertinents et alimentés...

  2. Marc 8 juin 2015 at 12 h 12 min

    Le résultat est déjà connu d'avance, Google retirera cette décision, ou c'est de l'intox.

    Le but de Google est de "forcer" la richesse du contenu, tout est là, que l'on soit un moteur ou un annuaire. Avec cette approche pour conquérir le local, Google s'appuie sur quelques agences et quelques pme envers qui il a communiqué.
    Les petits commerçants on un mal fou a se mettre sur le web, la majorité n'y sont pas.

    De ce constat de la réalité:
    - Ca ne "forcera" pas plus de comercant a venir. Certains qui suivent peu l'actualité vont être "fâché" de constater un jour que Google les a zappé… D'autres seront "fâchés" de se voir forcer la main.
    - "L'Annuaire" de Google restera constitué en majorité de pages Google+ Pro , sur la base d'un fichier de 2008 qui est constitué en majorité de téléphone erronés et périmés, ce bloc de résultat "annuaire de google" qui apparait sur des requêtes professionnelles restera toujours en haut des serps même si il est bourré de coordonnées périmées.

    Google a trouvé ainsi le moyen de déguiser son annuaire sous forme de résultats, et cherche sans cesse les algo pour rétrograder les annuaires concurrents. Il semble même que Google invente de fausses url a crawler pour créer artificiellement des erreurs 404 et ainsi pénaliser les annuaires (je peux donner le lien et capture d'écrans, des dizaines de milliers de fausses url sans aucun onglet "référencé sur…").

    Tous les 3 mois, Google nous sort un nouvel algo pour tenter de reprendre la main sur le local et essaye de rétrograder les quelques annuaires pro. Les pages Jaunes, désormais entreprise Américaine (Solocal) , semble un peu échapper aux algorythmes de Google, mais leur site s'est spécialement enrichi des dizaines de milliers d'articles et rédactionels sur tous les sujets, une stratégie uniquement basée POUR le moteur de recherche.
    Ce n'est pas le rôle d'une annuaire d'entreprise de faire du rédactionnel …

    Entres sociétés américaine (Google et Pages jaunes), il semble qu'on s'attache a s'aider un peu au détriment des entreprises Françaises, c'est mon sentiment.

    Depuis 1996 que je gère l'Annuaire Français, j'ai maintes fois vu Google (1998) tenter tout et n'importe quoi pour conquérir le Local, et le résultat, 17 ans plus tard n'est pas probant. Cette mesure ne fera en rien avancer le sujet… elle ne se fera pas a mon avis...

  3. vitrier levallois perret 8 juin 2015 at 12 h 34 min

    On peut dire que Google My Business est un service gratuit à condition d'apporter du contenu un tant soi peu régulier.

  4. Marc 8 juin 2015 at 16 h 13 min

    ici les copies d'écran. C'est presque hors sujet, mais Olivier fera peut-être un papier sur les Buggs du crawler de Google qui devient fou …?
    http://forum.webrankinfo.com/webmaster-tool-debloque-pages-mobiles-fantomes-t181002.html#p1521382

  5. Jos 8 juin 2015 at 17 h 28 min

    Chez moi, c'est Google qui a créé de sa propre initiative un compte Google My Business au nom de ma société.

    N'ayant pas d'activité locale, nous n'en voulions pas. Mais nous avons été forcé d'y adhérer pour changer des coordonnées incorrectes qu'ils y avaient indiquées. Sinon, il était impossible de les corriger.

    Je crois que ces créations automatiques sont assez fréquentes et que des données erronées s'y trouvent et que tout cela se répercutent dans de fausses informations dans les pages de résultats (recherche universelle) .

    J'y ai déjà vu ainsi des adresses et numéros de téléphone erronés pour des institutions et, après avoir cherché à comprendre d'où venait l'erreur du moteur de recherche , j'ai trouvé un compte Google+ inactif comme le nôtre avec des données incorrectes.

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site