Ces derniers mois, suite aux différentes mises à jour de Google, Stéphane Madaleno et Adrian Delmarre, fondateurs d'Haloscan, ont observé des comportements atypiques sur les SERPs locales. Leur spécialisation dans les sites de type annuaire local leur a permis de détecter ces fluctuations inhabituelles. Voici quelques phénomènes qu'ils ont constaté :

 

 

  • Leurs sites perdent des positions sur des requêtes du type “service + ville”.
  • Les sites qu'ils louent à des prestataires présentent des résultats inégaux ; certains reculent tandis que d'autres restent stables.
  • Des sites concurrents, qui ne sont pas optimisés pour le SEO, commencent à apparaître progressivement en première page sans aucun travail apparent sur le contenu ou les backlinks.
  • Les sites favorisés par Google semblent légitimes et représentent généralement de véritables entreprises ou services.

 

 

Cela soulève une question importante : comment Google fait-il la distinction entre ces sites ? Pourquoi certains montent-ils dans les classements sans efforts visibles de SEO ? Après une analyse manuelle des SERPs, Stéphane et Adrian suspectent un lien potentiel avec les fiches Google My Business (GMB).

 

 

Pour explorer cette hypothèse, les experts ont initié la première étude visant à déterminer s'il existe une corrélation entre la présence de backlinks dans les fiches GMB et le classement organique des sites. Grâce à leur logiciel Haloscan, qui analyse des centaines de millions de SERPs, ils ont les moyens de conduire diverses études détaillées dans ce domaine. On leur laisse la parole avec leur première étude, qu'ils ont accepté de partager sur Abondance !

 

 

 

 

Comparaison des évolutions du top 25 sur 10 millions de SERPs locales

 

 

Nous avons analysé 10 millions de SERPs locales, classées par volume, et réalisé deux comparaisons principales :

 

 

  1. Comparaison du top 25 des SERPs locales entre septembre 2023 et mai 2024.
  2. Analyse du classement du top 25 organique, trié par le nombre décroissant de backlinks GMB des domaines.

 

 

Prenons l'exemple d'une SERP datée du 23/05/2024 pour "Dentiste Nice”. Les données sont présentées comme suit :

 

 

  • Colonne URL : indique les URLs qui apparaissent sur la SERP.
  • Colonne Position : montre la position de l'URL sur la SERP.
  • Colonne GMB Position : reflète la position en fonction du nombre de fiches GMB qui envoient un backlink sur ce domaine.
  • Colonne Domain GMB BL Count : indique le nombre de fiches GMB différentes contenant le domaine.

 

 

 

 

En comparant les deux classements sur 10 millions de SERPs, de septembre 2023 à mai 2024, nous avons observé un phénomène surprenant :

 

 

La corrélation, mesurée par l’algorithme de Pearson, est passée de 15% en septembre 2023 à 40% en mai 2024.

 

 

Voici un graphique qui illustre la relation entre le classement organique des sites sur les moteurs de recherche, et le classement de ces mêmes sites par nombre de fiches GMB envoyant des backlinks.

 

 

 

Nous observons clairement l'apparition d'une ligne diagonale dans les résultats de recherche (SERPs) de mai 2024, ce qui indique une corrélation beaucoup plus forte et des modifications dans l'algorithme de Google. Pour illustrer, une ligne parfaitement diagonale dans notre graphique indiquerait une corrélation de 100 %, où le classement serait exactement identique pour chaque observation.

Ce phénomène ne saurait être le fruit du hasard et est soutenu par des preuves scientifiques. Il semble que posséder plusieurs fiches GMB ou des backlinks sur ces fiches est devenu le facteur clé pour se positionner localement. Cependant, pour établir une véritable causalité, des analyses plus poussées et des tests spécifiques seront nécessaires.

En prenant du recul et en se plaçant du point de vue de Google, quelle serait la source de données mondiale la plus fiable pour recenser les entreprises réelles ? La réponse est GMB, qui valide même manuellement l'existence des entreprises via différentes méthodes, telles que :

  • L'envoi de courrier pour confirmer l'adresse postale de l'entreprise,
  • Une vidéo des bureaux,
  • L'envoi de documents officiels tels que le KBIS.

Ces méthodes assurent une base de données fiable pour les entreprises, justifiant ainsi l'ajustement des classements dans les SERPs locales, basé sur ces informations vérifiées.

Nous souhaitons également partager avec vous des statistiques révélant les domaines qui possèdent le plus grand nombre de backlinks dans les fiches GMB.

Top des Root Domains présents dans les fiches GMB

Nous disposons d'un fichier répertoriant 24 311 domaines racines, chacun étant mentionné dans au moins 5 fiches GMB différentes.

PS : Nous remarquons que le domaine business.site se classe en deuxième position. Il vous revient de tirer vos propres conclusions, mais il semble que la fermeture du service permettant de créer des sites sur des sous-domaines business.site pourrait être liée aux récentes modifications de l'algorithme local.

C’est regrettable, car ce service était très utile pour les PME et jouissait d'une bonne réputation.

Google aurait-il décidé de fermer ce service pour éviter une éventuelle accusation d'abus de position dominante suite à sa mise à jour locale ? En effet, avec environ 91 000 fiches GMB comportant des backlinks, cette mise à jour aurait pu propulser le domaine dans les premières positions locales et significativement influencer les statistiques de trafic de business.site.

Vous pouvez télécharger gratuitement le fichier du classement des ROOT domaines

Top des domaines présent dans les fiches GMB

Voici également un deuxième fichier, qui est particulièrement éloquent pour nous car il concerne les domaines eux-mêmes.

Comme vous le savez, un sous-domaine est généralement considéré comme un site indépendant, il est donc judicieux d'analyser les domaines principaux pour évaluer leur impact sur les classements.

Nous vous présentons donc un fichier contenant 18 833 domaines qui possèdent chacun au moins 5 backlinks provenant des fiches GMB.

Vous pouvez télécharger le fichier CSV complet.

En élaborant ces premières données, il est devenu évident pour nous qu'il était nécessaire de disposer d'un outil permettant de rechercher les backlinks dans les différentes fiches GMB. Nous avons donc intégré ces données sur haloscan.com, où vous pouvez désormais accéder aux informations concernant les backlinks pour chaque domaine mentionné sur GMB.

Par exemple, en recherchant le nom de domaine see-u-better.com, notre outil affiche les 25 fiches GMB contenant un lien vers ce domaine. Vous aurez également accès à toutes les informations suivantes :

  • La localisation sur la carte grâce aux latitudes/longitudes.
  • Les catégories d’activité renseignées sur chaque GMB.

    Vous avez également le détail des entreprises avec :

    • Nom de l’entreprise.
    • Nombre de notes/avis sur la fiche GMB.
    • Note moyenne.
    • Adresse.
    • Téléphone.
    • Top 3 des catégories d’activité.
    • Latitude/longitude.
    • Si la fiche est revendiquée ou non.
    • URL du backlink présent sur la fiche GMB (ce dont nous avons démontré l’importance pour se positionner sur le local).

                  Comme vous le savez peut-être, Haloscan offre également une fonctionnalité unique qui permet de rechercher des noms de domaines expirés basés sur les mots-clés pour lesquels ils étaient précédemment positionnés. Nous avons ajouté une colonne indiquant également le nombre de fiches GMB qui possèdent un backlink vers ces domaines expirés.

                  PS : Veuillez noter que, les données de nos fiches GMB n'étant pas mises à jour en temps réel, il se peut que notre outil signale un backlink qui n'existe plus au moment de votre vérification, suite à une mise à jour de la fiche. Ceci est normal et attendu, mais nous tenions à vous informer que les résultats ne peuvent pas refléter la situation actuelle.

                  Exemple d’affichage d’une liste de domaines expiré disponible contenant au moins 5 backlinks dans des fiches GMB. Vous avez un nouveau filtre qui permet de faire cela.

                  Zoom sur la colonne qui affiche le nombre de backlinks GMB

                  Ce n'est que le début ; d'autres analyses approfondies concernant le local seront bientôt disponibles

                  On espère que ces informations vous captivent autant qu'elles passionnent Stéphane et Adrian !

                  Ils présenteront prochainement d'autres analyses et mettront à votre disposition de nouveaux fichiers téléchargeables liés au SEO local. Vous trouverez ces détails dans la prochaine édition de notre média premium Réacteur !