> > Quand la foudre tombe sur un datacenter Google...

Quand la foudre tombe sur un datacenter Google...


Quand la foudre tombe sur un datacenter Google...
4.75 (95%) 4 votes

Quand la foudre tombe sur un datacenter Google...

Il y a quelques jours, la foudre est tombée plusieurs fois sur un datacenter Google en Belgique, provoquant une perte de données certes minime, mais bien réelle. N'oubliez jamais de sauvegarder vos informations, même si vous travaillez dans le cloud !....

On a appris il y a quelques jours que, le 13 août dernier, le centre de données (datacenter) Google de Saint-Ghislain, en Belgique (voir illustration ci-dessous), avait été frappé 4 fois par la foudre, ce qui a provoqué une coupure de courant et des dommages matériels entrainant une perte de données.

Selon l'entreprise américaine, 5% du matériel aurait été touché et 0,000001 % des données irrémédiablement perdues. Cela peut paraître très faible en soi, mais rapporté à l'immense magma d'informations traitées par un datacenter de Google, il y a fort à parier que cela soit loin d'être négligeable, surtout pour les utilisateurs concernés.

Bien entendu, Google a rapidement rappelé que sa responsabilité ne pouvait être mise en cause, au vu de conditions générales d'utilisation qui dédouanent la société lors d'un incident dû à des catastrophes naturelles.

C'est en même temps une bonne leçon : travailler dans le cloud, c'est certainement une très bonne chose, mais pensez toujours à mettre en place des sauvegardes locales de vos données, on n'est jamais trop prudent !

google-datacenter-belgique

Source de l'image : Le Soir

Commentaires : 3
  1. Marc 24 août 2015 at 9 h 55 min

    Voici un exemple significatif sur l'assurance du Cloud auquel je suis peu favorable, même si dans certain cas, c'est un outil utile.
    Le Cloud, c'est bien, si l'on conserve comme tu le dis si bien @Olivier toutes ses données en local, et si ces données ne sont pas sensibles. Car outres les catastrophes naturelles, la malveillance et la cupidité peu mettre vos données à la portée de n'importe qui, pirate ou employé mal intentionné ...

  2. Mariane 27 août 2015 at 10 h 53 min

    Oui et non. Sa faire voler une machine physique. Cramer son disque dur.
    De bons prestataires de cloud avec des sauvegardes des données déportées sont très fiables!

  3. gomez Roland 15 septembre 2015 at 16 h 24 min

    bien fait ! NA

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site