> > Goossips : Liens et Spam, Robots et Publicités, PageRank et Algorithme

Goossips : Liens et Spam, Robots et Publicités, PageRank et Algorithme


Goossips : Liens et Spam, Robots et Publicités, PageRank et Algorithme
5 (100%) 5 votes

Goossips : Liens et Spam, Robots et Publicités, PageRank et Algorithme

Quelques infos sur Google et son moteur de recherche, glanées ici et là de façon officieuse ces derniers jours, avec au programme cette semaine quelques réponses à ces angoissantes questions : Pourquoi Google ne distingue-t-il pas les types de liens dans la Search Console ? Les robots publicitaires de Google aident-ils à découvrir de nouvelles URL ? Le PageRank est-il encore inclus dans l'algorithme de pertinence du moteur ?

Voici une petite compilation des informations fournies par les porte-paroles officiels de Google ces derniers jours sur différents réseaux informels (Twitter, Hangouts, Google+, forums, conférences, etc.). Donc "gossips" (rumeur) + Google = "Goosssips" 🙂 La communication du moteur de recherche étant parfois plus ou moins sujette à caution, nous indiquons, dans les lignes ci-dessous, le niveau de confiance (taux de fiabilité) que nous accordons à l'information fournie par Google (de 1 à 3 étoiles, 3 étoiles représentant le taux de confiance maximal) - et non pas à la source qui en parle.

 Liens et Spam 
La zone "Lien vers votre site" de la Search Console affiche bon nombre de backlinks pointant vers votre site, mais sans mention spécifique pour ceux qui sont en dofollow, nofollow ou désavoué, par exemple, rendant cet outil complexe et lourd à utiliser. Gary Illyes a indiqué sur Twitter qu'il n'y avait pas de projet d'indiquer dans l'interface le type de ces liens à l'avenir "car cela donnerait ce qu'ils veulent aux spammeurs". Cette remarque est juste stupide puisque seul le webmaster du site a accès à sa Search Console et c'est lui qui a fait le désaveu (donc un affichage des liens désavoués serait juste une aide rendant plus rapide l'analyse) et quelques clics permettent de voir si des liens sont en nofollow ou pas. Un affichage différencié permettrait juste de gagner du temps et n'aiderait en rien à spammer. Stupide donc...
Taux de fiablité :
Source : Search Engine Roundtable

 

 Robots et Publicité 
John Mueller a indiqué sur Twitter que les robots de Google servant à la publicité Adwords et Adsense (exemples : Mediapartners-Google, Mediapartners, AdsBot-Google et AdsBot-Google-Mobile-Apps) ne servaient pas à découvrir de nouvelles URL à crawler. Seuls les robots "web search" (Web, News, Image, Vidéo) ont cette capacité.
Taux de fiablité :
Source : Search Engine Roundtable

 

 PageRank 
Gary Illyes a rappelé sur Twitter que, presque 20 ans après la création de Google, le moteur de recherche utilisait encore le PageRank comme critère de pertinence. Encore heureux... 🙂 Et de rappeler le lien vers le document expliquant le fonctionnement de Google à sa création. En revanche, on peut grandement imaginer : 1. Que le PageRank a pas mal changé depuis depuis cette époque et 2. Que bien d'autres critères supplémentaires sont venus atténuer son impact sur l'algorithme (sans, bien sûr, le réduire à néant) .
Taux de fiablité :
Source : Search Engine Roundtable

 

logo-infos-google
Goossip (Infos Google).
Source de l'image : Google

Commentaires : 3
  1. Anonyme 13 février 2017 at 13 h 53 min Reply

    Bonjour
    il serai judicieux que Google ajoute au webmaster tools si les liens sont en dofollow ou nofollow et que les liens désavoué disparaisse définitivement ....cela faciliterai grandement le boulot des référenceurs ...

  2. Benoist Rousseau 15 février 2017 at 19 h 33 min Reply

    Effectivement je ne comprends pas la logique de google pour webmaster tools... Bonne remarque

  3. Anonyme 15 février 2017 at 21 h 56 min Reply

    Plus personne ne comprends google

Laisser un commentaire

(charte de saisie de commentaire)

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site