Goossips : Hummingbird et Données Structurées

Quelques infos sur Google et son moteur de recherche, glanées ici et là de façon officieuse ces derniers jours, avec au programme cette semaine quelques réponses à ces angoissantes questions : Hummingbird est-il un algorithme spécialisé autour de la lutte contre le spam ? Peut-on utiliser différent formats différents de données structurées dans une même page web ?

Voici une petite compilation des informations fournies par les porte-paroles officiels de Google ces derniers jours sur différents réseaux informels (Twitter, Hangouts, Google+, forums, conférences, etc.). Donc "gossip" (rumeur) + Google = "Goosssip" 🙂 La communication du moteur de recherche étant parfois plus ou moins sujette à caution, nous indiquons, dans les lignes ci-dessous, le niveau de confiance (taux de fiabilité) que nous accordons à l'information fournie par Google (de 1 à 3 étoiles, 3 étoiles représentant le taux de confiance maximal) - et non pas à la source qui en parle.

SujetInformationTaux  de  fiabilitéSource
Hummingbird John Mueller a indiqué sur Twitter qu'Hummingbird, lancé en 2013, n'était pas un algorithme spécialement dédié à la lutte contre le spam. Ceci est clairement vrai, puisque Hummingbird (tout comme son fils légitime Rankbrain, prend plus en compte la sémantique et l'adapation du moteur de recherche au vocal et au mobile.Search Engine Roundtable
Données Structurées Un internaute a demandé sur Twitter si il était possible d'utiliser dans une même page web plusieurs formats de données structurées comme Microdata, RDFa ou JSON-LD. Gary Illyes a répondu que ça ne posait pas de problèmes, mais un autre googler a indiqué qu'il fallait juste s'assurer que le tout était cohérent, sans donner plus d'explications, hélas...Search Engine Roundtable.
logo-infos-google
Goossip (Infos Google).
Source de l'image : Google