> > Une page web peut se positionner sur des centaines de requêtes [étude]

Une page web peut se positionner sur des centaines de requêtes [étude]



 
Une page web peut se positionner sur des centaines de requêtes [étude]
5 (100%) 5 votes

Une page web peut se positionner sur des centaines de requêtes [étude]

Le site Ahrefs vient de publier une étude indiquant qu'une seule page web peut assez facilement se positionner sur des centaines de requêtes, voire plus de 1 000, si elle est bien optimisée. En revanche, on ne trouvera dans cette liste que très peu de requêtes à fort volume de recherche...

On a souvent tendance à dire en SEO qu'il faut optimiser une page web pour une requête et une seule (et c'est une bonne façon de faire). Pourtant, l'outil Ahrefs a publié une étude dernièrement sur le nombre de mots clés (requêtes) sur lesquels une page web donnée peut se positionner.

Selon cette étude, une page qui se positionne en 1ère position sur une requête peut également être bien placée sur des centaines d'autres requêtes. Et plus la requête est concurrentielle (plus son volume de recherche est important), plus ce nombre augmente, dépassant les 1 000 mots clés, comme le montre la courbe suivante :

average-number-also-rank-for-keywords
Nombre de requêtes sur lesquelles une page web peut se positionner... Source de l'image : Ahrefs

L'étude a également analysé le nombre de requêtes à fort volume de recherche (plus de 1 000 et de 10 000 demandes par mois) pour lesquelles une page web peut se positionner. Et, dans ce cas, la majeure partie des pages ne se positionne que pour une seule requête de ce type (les autres requêtes étant donc plus représentatives de la moyenne ou de la longue traîne) :

distribution-URLs-by-also-rank-for-keywords

ranking-for-high-volume-keywords
Nombre de requêtes à fort trafic sur lesquelles une page web peut se positionner... Source de l'image : Ahrefs

De nombreuses autres analyses sont également accessibles sur l'étude Ahrefs disponible en ligne.
Et, selon notre expérience, ce type de situation arrive effectivement très souvent (et des outils comme SemRush le démontrent très bien) : une page web bien optimisée, avec beaucoup de texte, peut rapidement se positionner sur des centaines de requêtes. Les conclusions de cette étude sont donc bien réelles et confirmées par les faits.


Commentaires : 2
  1. Emeric 11 mai 2017 at 9 h 46 min

    Effectivement je valide l'info pour un site onepage que j'ai optimisé pour un client et positionné sur une centaine de requêtes différentes.

  2. Anonyme 16 mai 2017 at 1 h 35 min

    Il s'agit d'une étude qui vient confirmer une technique très intéressante, si ce n'est pas déjà mis en place 🙂

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site