> > Google veut savoir si vous êtes dépressif...

Google veut savoir si vous êtes dépressif...



 
Google veut savoir si vous êtes dépressif...
2.9 (58.33%) 12 votes

Google veut savoir si vous êtes dépressif...

Google a mis en place avec une ONG américaine un formulaire, appelé PHQ-9, tentant de savoir en 9 questions si vous pouvez potentiellement être l'objet d'un état dépressif. L'initiative, partant d'un bon sentiment, peut cependant être dangereuse en fonction du niveau de confidentialité des données recueillies et de la vérification de cette indispensable discrétion...

Aux Etats-Unis, Google a annoncé avoir mis en place, en collaboration avec l'organisation National Alliance on Mental Illness un formulaire en ligne sur certaines requêtes traitant de la dépression ([depression], [clinical depression], etc.). Ce questionnaire (voir illustration ci-dessous) nommé PHQ-9 (dont vous trouverez ici une traduction en français) a pour ambition de "vous aider à avoir une discussion plus éclairée avec votre médecin". En effet, l'ONG partenaire du moteur a constaté que seules 50 % des personnes souffrant de dépression suivent un traitement ou prennent en charge leur maladie.

Les réponses à ce questionnaire seront strictement confidentielles, c'est en tout cas Google qui l'indique dans son communiqué. Mais comment en être sûr ? Un organismee tiers va-t-il vérifier qu'aucune de ces données ne soit divulguée d'une façon ou d'une autre ? Car on peut imaginer le potentiel (publicitaire ou autre) que peuvent avoir ces informations entre de mauvaises mains. Il y a largement de quoi faire une dépression quand on y pense...

google-depression
Questionnaire PHQ-9 sur la dépression dans les résultats de recherche de Google aux Etats-Unis... Source de l'image : Google

Laisser un commentaire

(charte de saisie de commentaire)

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site