> > Goossips : TTFB, Données Structurées et Hreflang

Goossips : TTFB, Données Structurées et Hreflang



 
Goossips : TTFB, Données Structurées et Hreflang
5 (100%) 3 votes

Goossips : TTFB, Données Structurées et Hreflang

Quelques infos sur Google et son moteur de recherche, glanées ici et là de façon officieuse ces derniers jours, avec au programme cette semaine quelques réponses à ces angoissantes questions : Le Time To First Byte (TTFB) est-il un critère de pertinence de Google ? Le contenu des balises de données structurées doit-il correspondre au contenu affiché dans la page ? Qu'en est-il des balises Hreflang dans le cadre du projet Mobile First ? Etc.

Voici une petite compilation des informations fournies par les porte-paroles officiels de Google ces derniers jours sur différents réseaux informels (Twitter, Hangouts, Google+, forums, conférences, etc.). Donc "gossips" (rumeur) + Google = "Goossips" 🙂 La communication du moteur de recherche étant parfois plus ou moins sujette à caution, nous indiquons, dans les lignes ci-dessous, le niveau de confiance (taux de fiabilité) que nous accordons à l'information fournie par Google (de 1 à 3 étoiles, 3 étoiles représentant le taux de confiance maximal) - et non pas à la source qui en parle.

 TTFB
John Mueller a indiqué sur Twitter que Google ne tenait pas compte du TTFB (Time To First Byte ou temps de réponse ou de réaction du serveur) dans son algorithme ou d'une quelconque autre façon pour mesurer la pertinence d'un résultat.
Source : Search Engine Roundtable
Taux de fiabilité :
Notre avis : Ceci est assez étonnant car il s'agit d'un critère très souvent cité dans le petit monde du SEO. Il n'en reste pas moins vrai que ce point est assez facilement mesurable (sur Analytics notamment) et peut être un bon KPI pour fournir une expérience utilisateur satisfaisante aux visiteurs d'un site web...

 

 Données Structurées
John Mueller a également indiqué sur Twitter que les balises de données structurées (notamment Schema.org) insérées dans une page web devaient absolument décrire le contenu visible par un internaute lorsqu'il visualise la page en question...
Source : Search Engine Roundtable
Taux de fiabilité :
Notre avis : On sait très bien qu'il y a énormément de spam dans ce domaine, notamment sur les avis avec des balises intégrées aux pages sans qu'aucun avis ne soit publié "pour de vrai" dans la page, ou d'autres joyeusetés du même style. Il est normal que Google fasse cette recomamndation et pénalise le webmaster lorsque ce n'est pas le cas...

 

 Hreflang
John Mueller, toujours sur Twitter, a expliqué que les balises Hreflang devaient suivre un schéma "mobile-to-mobile & desktop-to-desktop" dans le cadre du projet Mobile First et dans le cas d'un site mobile dédié (si le site est responsive, cela n'a bien sûr pas de sens). ALeyda Solis a publié sur Twitter un schéma explicatif de ce qu'il faut faire à ce niveau...
Source : Search Engine Roundtable
Taux de fiabilité :
Notre avis : La demande de Google semble assez logique puisqu'avec le projet Mobile First, le moteur abandonne la version Desktop d'un site pour analyser dorénavant la version Mobile. Celle-ci doit donc contenir les balises Hreflang adéquates...

 

logo-infos-google
Goossip (Infos Google).
Source de l'image : Google

Commentaires : 2
  1. Mathieu 8 décembre 2017 at 19 h 14 min Reply

    Bonsoir Olivier,

    Le TTFB mesurable avec Analytics?
    Tu es sûr?

    Aucun tag ne se charge puisqu'il y a que l'entête http de passé à ce moment précis.

    • Olivier Andrieu 9 décembre 2017 at 11 h 29 min Reply

      Disons que, dans mon esprit, la métrique "Temps de réaction du serveur" donne une bonne idée à ce sujet...

Laisser un commentaire

(charte de saisie de commentaire)

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site