> > Goossips : Marketplaces, EMD et Hreflang

Goossips : Marketplaces, EMD et Hreflang


Goossips : Marketplaces, EMD et Hreflang
5 (100%) 4 votes

Goossips : Marketplaces, EMD et Hreflang

Quelques infos sur Google et son moteur de recherche, glanées ici et là de façon officieuse ces derniers jours, avec au programme cette semaine quelques réponses à ces angoissantes questions : Le fait de propsoer mes produits sur mon site web ET des marketplaces peut-il impacter la visibilité de mes pages web ? Les noms de domaines à mot-clé (EMD) ont-ils réellement un effet en SEO ? Peut-on indiquer des continents comme paramètres dans les balises Hreflang ?

Voici une petite compilation des informations fournies par les porte-paroles officiels de Google ces derniers jours sur différents réseaux informels (Twitter, Hangouts, Google+, forums, conférences, etc.). Donc "gossips" (rumeur) + Google = "Goossips" 🙂 La communication du moteur de recherche étant parfois plus ou moins sujette à caution, nous indiquons, dans les lignes ci-dessous, le niveau de confiance (taux de fiabilité) que nous accordons à l'information fournie par Google (de 1 à 3 étoiles, 3 étoiles représentant le taux de confiance maximal) - et non pas à la source qui en parle.

 Marketplaces
A un internaute qui lui demandait sur Twitter si le fait de placer ses produits sur des marketplaces comme Amazon impacterait les positionnements de son propre site sur les dits produits, John Mueller a répondu de façon amusante (et détournée) au travers d'un mini-sondage, mais qui voulait bien dire que la réponse serait affirmative.
Source : Search Engine Roundtable
Taux de fiabilité :
Notre avis : Bien sûr que si vous placez vos produits à la fois sur votre site et sur des marketplaces, et pire encore avec le même descriptif à chaque fois, il y aura un phénomène de duplicate content, ce qui ne génère pas de pénalité au sens de "punition" (rappelons-le), mais dans ce cas un seul site aura réellement une forte visibilité, et il se pourrait bien que soit l'une des marketplaces, qui aura plus de popularité que votre site web. Après, à vous de voir si cela vous convient ou pas.

 

 EMD
John Mueller a donné dans un hangout plusieurs informations concernant la présence de mots-clés dans les noms de domaine : les noms de domaine à mot-clé (EMD pour Exact Match Domain) ne performent pas mieux, selon lui, que les noms de domaines proposant une marque, et ce depuis très longtemps.
Source : Search Engine Journal
Taux de fiabilité :
Notre avis : Le débat est aussi ancien que le SEO et les moteurs de recherche. Il y a des arguments dans les deux sens, des opinions divergentes dans les deux camps (notamment l'impact indirect des ancres des liens pointant vers le site). Difficile à dire. Mais dire que la présence du mot clé dans le nom de domaine n'a aucune importance nous semble exagéré. Dire que c'est déterminant l'est tout autant, à notre avis également. Pour nous, si on l'a, c'est mieux. Sinon, ce n'est pas très grave, il reste 1999 autres critères de pertinence à travailler 😉

 

 Géolocalisation
Gary Illyes a rappelé sur Twitter qu'il n'existait des codes de balise Hreflang que pour les pays et notamment pas pour les continents ou les régions. On ne peut donc pas indiquer dans les balises Hreflang d'une page des intitulé comme "fr-eu" ou "jp-asia", etc.
Source : Search Engine Roundtable
Taux de fiabilité :
Notre avis : RAS, le standard des balises Hreflang est très clair à ce niveau...

 

logo-infos-google
Goossip (Infos Google). Source : Google

Commentaires : 2
  1. Fabien Branchut 7 août 2018 at 7 h 41 min Reply

    Tout à fait d'accord avec votre analyse sur les EMD : l'ancre des liens pointant vers le site a certainement un poids qui fait la différence avec les sites dont le nom de domaine ne contient aucun objectif de mot-clé.

  2. Blandine Damour 9 août 2018 at 20 h 35 min Reply

    Concernant les EMD, la contrainte principale à mes yeux c'est qu'un nom de domaine qui contient des mots-clefs, soit un terme générique décrivant une activité, ne peut pas correspondre à une marque puisque, le cas échéant, l'INPI refuse ce type de dépôt de marque. Un nom de domaine EMD est donc, par définition, "exposé" (puisque la marque correspondante ne peut pas être déposée) à l'apparition, du jour au lendemain, d'un concurrent reprenant son nom de domaine avec une autre extention, par exemple (et comme il y en a pléthore...). Donc pour moi EMD (indépendemment de l'effet SEO peut-être légèrement positif) veut surtout dire problème de protection juridique impossible.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Un site du Réseau Abondance : Abondance / Réacteur / Formaseo / Outiref / Livre Référencement / Définitions SEO | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site