> > Infographie : test réussi de Negative SEO

Infographie : test réussi de Negative SEO


Infographie : test réussi de Negative SEO
4 (80%) 1 vote

Black Har

Une société américaine propose une infographie qui explique un test réussi de 'Negative SEO', faisant disparaître un site de la première page de Google en moins d'un mois...

Voici une infographie (trouvée via le site Y'a pas de Quoi) proposée par la société Tasty Placement, basée à Austin, qui a réalisé un test de "negative SEO" (tentative d'affaiblissement du référencement naturel d'un site) : un site web qui se positionnait en 3ème place sur la requête "pool cleaning houston" au 30 avril 2012 a été "bombardé" de liens de mauvaise qualité dans un laps de temps très court.

Résultat : la page en question a dégringolé en quelque sjours dans les SERP de Google, jusqu'à la 14ème position le 28 mai, soit moins d'un mois plus tard. Et le tout pour la modique somme de... 45 $ !

Conclusion de Tasty Placement : le "negative SEO", ça marche et ça ne coûte pas très cher... Bref, il est temps que l'outil de Google permettant de désavouer un lien arrive...

testing-negative-seo
Source de l'image : tasty Placement

Commentaires : 13
  1. Rod 13 juin 2012 at 11 h 23 min

    Salut,

    Ce test est en effet un joli pavé dans la marre.

    Néanmoins, il faut faire la part des choses, car on fond, comme il n’explique pas grand chose, l'action négative peut-être totale pour ce site spécifique et sans action pour un autre.
    Quelle fut l'état des liens dit "mauvais" ?
    Thématique différente (voiture vs chaussure) ?
    Thématique dangereuse (voiture VS porno ou warez) ?
    Nofollow ou dofollow ?
    Popularité des pages/sites émetteurs ?
    etc...

    C'est la porte ouverte à toute sorte de pratique mais le résultat est encore loin d'être garantie.

    Par contre, je suis loin de votre avis sur le fait que GG va enfin, nous offrir un outils pour "signaler" les mauvais liens.
    Lorsque qu'on découvre plusieurs milliers de "mauvais" liens, débarqués en 10j, on fait quoi ? On embauche des types à qui on donne nos accès pour les signaler ?
    Parce que je ne vois pas comment signaler de bonne foi 45000 liens d'un coup sauf s'ils sont issue d'un même domaine.

  2. Yoann 13 juin 2012 at 14 h 32 min

    A une époque encore très proche, ce "travail" aurait fait passer le site de la 3eme à la 1ere place !

  3. pasContent 13 juin 2012 at 15 h 36 min

    Abondance... Olivier Andrieu... Et dire qu'à mes débuts vous êtiez une référence à mes yeux, et que maintenant à chaque fois que je viens ici je suis dégouté d'avoir perdu mon temps en lisant un billet inintéressant... Là c'est la goutte de vomi qui fait déborder les toilettes donc je me décide à laisser un com.

    En plus d'un billet sans aucune valeur ajoutée, vous reprennez même la conclusion qui est d'une bêtise invraissemblable... 45000 liens d'un coup... Facile comme vous dites, suffit d'attendre de se faire negativeSEOer, que la marmotte cherche les liens toute seule comme une grande, et de remplir le formulaire de google pour désavouer les liens, peut être qu'après quelques centaines (milliers?) d'heures de boulot tout devrait rentrer dans l'ordre!! Oui oui, ne vous trompez pas, c'est de l'ironie, je n'ai certainement pas les mêmes tendances masochistes que vous!
    De plus, petit rappel tout simple de base pour M. Andrieu : quand on se mange une pénalité, google nous dit pas la cause!!

    Bref pour moi c'est fini, je n'espère plus trouver de l'intérêt à lire ce blog et je ne souhaite plus perdre mon temps, et dès que je tomberai dessus je m'enfuierai en ordonnant à ma souris de cliquer sur la croix.

    Je reviendrai tout de même checker votre réponse au cas où il y en ai une, soyez assuré que par politesse je la lirai.

  4. Adriano Mucciardi 13 juin 2012 at 15 h 55 min

    Merci Olivier! Expérience sympa!
    Et oui, le SEO se complexifie et les pratiques d'il y a 2 ou 3 ans ne fonctionnant plus... Le SEO poussé devient de plus en plus "propre". Twitter: @amucciardi

  5. olivier@abondance.com 13 juin 2012 at 17 h 53 min

    @pascontent (et anonyme hélas) : ben je n'ai pas vraiment de réponse, si le site ne vous plait pas, ca ne me gene pas du tout que vous alliez chercher l'info ailleurs.
    En meme temps, vous parlez de quelque chose (le formulaire de desavoeu de lien) comme si vous l'utilisiez tous les jours alors qu'il n'est meme pas sorti et qu'on ne sait meme pas comment il fonctionnera...
    Mais enfin bon, pas de souci, chacun est libre de lire le site qui lui convient le mieux.
    Le Web est large 🙂
    Bonne route
    Bien cordialement

  6. pasContent 13 juin 2012 at 23 h 55 min

    Désolé pour l'anonymat, il a été réfléchi. Etant dans le milieu je n'avais pas envi de faire le tour de mes contacts pour savoir si mon coup de gueule allait déranger et créer des tensions dans mon cercle de connaissances.
    Je tient juste à ajouter que je suis déçu d'arriver à ces conclusions et de ne plus trouver votre blog pertinent. Peut être aussi que j'en demande trop...
    Bonne continuation, tout de même, à vous aussi.

  7. l'Ours 14 juin 2012 at 9 h 09 min

    oh merci Google et ton futur nouveau outil de désaveu de lien, où la victime devra saisir, dans ce cas précis, 50 000 liens à la main.. pour 45$ ?

  8. Agence Web Émerveille 14 juin 2012 at 15 h 13 min

    Je pense que le futur outil de désaveu de liens de Google sera pratique à utiliser, on pourra sûrement renier en toute simplicité une floppé de mauvais liens issus d'une ferme de liens en signalant juste un nom de domaine... enfin je l'espère !

  9. Matt (Acide Ici) 27 juin 2012 at 19 h 37 min

    Le billet est intéressant pour culture SEO. Une petite réaction aux commentaires :

    - Si Coca peut peut-être craindre une attaque de Pepsi afin de passer devant lui sur la requête "cola", tout le monde n'intéresse pas à ce point la concurrence, il faut redescendre.

    - Personne ne connaît Google ou quoi ? Penser qu'ils ne seront pas capables de faire un outil permettant le select all, ou les filtres (sur noms de domaine/ranking du lien/whatever), puis le Apply all, c'est stupide.

    - S'ils l'oubliaient, le premier geek venu pondrait dans l'heure un script Perl de 3 lignes permettant de le faire en automatique.

    Bref, si tous ceux qui n'ont que des âneries à dire se taisaient, le web serait bien vide... 🙂

  10. Bernard 1 juillet 2012 at 1 h 23 min

    Juridiquement, le negative seo est interdit en France et dans un tas d autre pays dans les lois sur la concurrence deloyale.
    Si quelqu un fait du negative seo sur votre site internet, vous pouvez l attaquez au penal et gagner un petit paquet d argent.

  11. Vaxo 4 juillet 2012 at 12 h 32 min

    Bonjour a tous.

    @matt

    - Coca et pepsi se tape du web. Tres mauvais exemple. Par contre une boite de rachat de credit qui paie 60.000 par mois de pub a GG ne se fout pas d'ejecter des concurrents...Et vu les recettes de GG il y a une paire de site dans ce cas. Je pense que c'est le début de la foire à l'empoigne.

    - Oui je pense aussi qu'il y aura un select all mais selectionner quoi au juste ? Comment savoir quels sont les mauvais liens ? C'est pas le travail de google ça ? Les petits sites qui s'en sortent avec du bon contenu mais qui n'utilisent pas ou peu WMTool...ils vont faire comment ? Passer des heures a analyser les liens au lieu de mettre du contenu sur leur site ? Faire un select all et tout dégager ???

    Je pense que le monopole de Google les rend stupide ! Ils veulent faire bosser les webmaster à la place de leur alogorythme.

    L'avantage c'est qu'il y a encore des gens qui attendent pret a sauter sur l'appli de Google qui va les faire bosser !!!

    PATHETIQUE !

  12. Vaxo 4 juillet 2012 at 12 h 38 min

    @Bernard

    Le négative seo se fait depuis des plateformes étrangères.

    Un procès en Chine, en Russie ou ailleurs ? Même des grosses marques hésitent quand il s'agit de contrefaçon...

  13. presse rencontre 21 septembre 2012 at 10 h 54 min

    J'ai un site qui à été plombé par google depuis peu. Je cherche toujours les raisons de cette chute brutale. En parcourant les BL depuis google webmaster tools, je constate des liens de mauvaise qualité sur des sites suspects. Des sites d'analyse de sites web à l'occurrence et des sites à l'étranger. Environ 25 BL de domaines suspects, qui ne sont ni des liens que j'ai fait, ni des liens naturelles... Serais t'il possible que ce sois la cause de la chute de mon site, ou c'est bien trop peu pour faire tomber un site?

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site