Goossips : Negative SEO, Medic et iFrame

Quelques infos sur Google et son moteur de recherche, glanées ici et là de façon officieuse ces derniers jours, avec au programme cette semaine quelques réponses à ces angoissantes questions : Le Negative SEO est-il réellement nuisible pour un site web ? Comment sortir de l'update Medic du 1er août si un site a été impacté ? Un lien dans un iframe est-il pris en compte par Google ?

Voici une petite compilation des informations fournies par les porte-paroles officiels de Google ces derniers jours sur différents réseaux informels (Twitter, Hangouts, Google+, forums, conférences, etc.). Donc "gossips" (rumeur) + Google = "Goossips" 🙂

La communication du moteur de recherche étant parfois plus ou moins sujette à caution, nous indiquons, dans les lignes ci-dessous, le niveau de confiance (taux de fiabilité) que nous accordons à l'information fournie par Google (de 1 à 3 étoiles, 3 étoiles représentant le taux de confiance maximal) - et non pas à la source qui en parle.

 

 Negative SEO
Selon John Mueller, le Negative SEO est une perte de temps et ce concept n'existe pas. A la question "How can we be safe from negative SEO?" (comment se mettre à l'abri d'une attaque de Negative SEO ?) posée sur Twitter, John a répondu : "You can just ignore it" (Vous pouvez juste l'ignorer).
Source : Search Engine Roundtable
Taux de fiabilité :
Notre avis : Pas sûr que tous les référenceurs, notamment black hat, pensent la même chose. Le manque de connaissances du domaine de la part de John Mueller apparaît peut-être ici...

 

 Medic
John Mueller a indiqué sur Reddit, concernant l'update Medic du 1er août dernier, que le travail à faire si votre site a été impacté par cette mise à jour, était avant tout de travailler d'une façon générale et macroscopique sur la qualité de votre site, et non pas, de façon granulaire, sur tel ou tel critère, comme l'amélioration d'une balise H1 ou autre. Et de citer encore une fois les recommandations pour les Quality Raters pour base de travail.
Source : Search Engine Roundtable
Taux de fiabilité :
Notre avis : Il est de plus en plus clair, au fil du temps, que les recommandations pour les Quality Raters de Google sont l'un des documents fondateurs d'une bonne stratégie SEO. Un document à lire, analyser et intégrer absolument dans votre approche de visibilité !

 

 iFrame
John Mueller a répondu sur Twitter à une question sur les iframes : quand la page A contient un iframe B contenant un lien vers C, peut-on dire que, pour Google, A fait un lien vers C ? John explique que ce type de situation peut être interprétée différemment par Google et qui si on veut mettre en place un lien de A vers C, il faut le faire de façon explicite, et non pas au travers d'un système qui peut être interprété de façon différente par Google. Il déconseille donc.
Source : Search Engine Roundtable
Taux de fiabilité :
Notre avis : John Mueller et les explications claires, ça fait toujours 2. Espérons que les choses changent en 2019 à ce niveau. Mais oui, de toutes façons, il est hypothétique de penser que, dans le type de situation décrite, un lien de A vers C soit compris par le moteur de recherche...

 

Goossips : Negative SEO, Medic et iFrame
Goossips : Negative SEO, Medic et iFrame. Source : Google