> > Infographie : Anatomie d'une Page Web Optimisée

Infographie : Anatomie d'une Page Web Optimisée



 
Infographie : Anatomie d'une Page Web Optimisée
5 (100%) 2 votes

Infographie : Les 10 sites web les plus pénalisés par Google

Une jolie illustration qui propose les actions 'on page' de base à mettre en place sur une page web pour qu'elle soit bien analysée et comprise par Google. Il restera ensuite à saupoudrer tout cela avec quelques liens de qualité :-)...

Notre infographie du vendredi est proposée aujourd'hui par le site Object 23 et liste de façon très simple les principales actions à mettre en place pour optimiser une page pour Google, afin qu'elle se positionne au mieux sur une requête donnée (ici les mots clés "charte graphique"). En route vers les fondamentaux du SEO "on page" (cliquez sur l'image pour en obtenir une version agrandie) :

infographie-anatomie-page-web-optimisee
Infographie : Anatomie d'une Page Web Optimisée. Source de l'image : Object 23

Commentaires : 19
  1. Thomas Bruckert 9 décembre 2016 at 12 h 56 min

    "Rédigez un contenu d'au moins 1000 mots clés"

    Ça me parait beaucoup, non ? 😉

  2. Laurent B 9 décembre 2016 at 23 h 20 min

    y a pas un erreur dans l'underscore de l'url ? charte_graphique
    c'est pas plutot charte-graphique ?

  3. casper 10 décembre 2016 at 11 h 14 min

    les balises HTML ne sont pas représentées pourtant elles impactent pour la compréhension google non ?

  4. casper 10 décembre 2016 at 11 h 18 min

    Pardon elles ont été dégagées.
    section, aside, article, ....

    • Olivier Andrieu 10 décembre 2016 at 11 h 19 min

      Rien d'officiel mais oui je pense.

  5. casper 10 décembre 2016 at 11 h 27 min

    On peut lire tellement de chose sur le net à ce sujet rien n'est jamais officiel ^^ ils ne sont pas cool chez Google 😉
    De ce que j'ai pu en lire :
    elles permettent notamment d'avoir plusieurs H1 dans une page. ou des éléments complémentaires moins importants que google ne prendra pas en compte au 1er degrès mais que l'internaute trouvera utile.
    elles permettent de hiérarchiser et gonfler le contenue sans faire trop de fioritures pour le référencement de la page sur les éléments clés.

  6. pkoipas 10 décembre 2016 at 13 h 25 min

    Rien sur l'utilisation de la balise strong ?

  7. Myriam Darbouret 12 décembre 2016 at 11 h 38 min

    Bonjour à tous !
    Notre infographie a été mise à jour en fonction de vos remarques !
    Merci à tous et merci Mr. Andrieu d'avoir partagé notre infographie 🙂

  8. Armun Welber 13 décembre 2016 at 13 h 43 min

    Bonjour,

    Il doit surement y avoir autres choses à part ces critères pour s'assurer qu'une page web est optimisée ou non. Je veux dire, suivre ces consignes n'a rien de bien difficile. Peut-être qu'on pourrait inclure des éléments de l'UX comme l'interface graphique pour se démarquer.

    Sinon, je pense aussi que l'usage de synonyme est un détail important dans la lecture des balises par les robots. Aussi, je pense qu’utiliser des médias est indispensable pour compléter les canaux de diffusion d'information. D'ailleurs, leur impact reste bien présent lors d'une analyse adresse ip .
    En tout cas, votre infographie est très plaisante à lire et facile à comprendre.

    • Myriam Darbouret 21 décembre 2016 at 15 h 18 min

      Merci Armun et merci pour vos compléments !

  9. Alain 16 décembre 2016 at 13 h 36 min

    Cette infographie montre bien la manière dont une page doit être structurée. L'optimisation des balises, l'utilisation des mots-clés, les maillages internes et les boutons réseaux sociaux, tout y est pour faciliter la compréhension.

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site