> > Google propose des outils pour apparaître en Position Zéro et Featured Snippet !

Google propose des outils pour apparaître en Position Zéro et Featured Snippet !



 
Google propose des outils pour apparaître en Position Zéro et Featured Snippet !
4.6 (92%) 10 votes

Google propose des outils pour apparaître en Position Zéro et Featured Snippet !

Devant la faible qualité de certains contenus affichés en Featured Snippet dans ses résultats de recherche, Google propose désormais une balise permettant de fournir au moteur des indications précises sur les textes proposés dans une page web et les requêtes visées en Position Zéro. Enfin ! Mais la société de Mountain View a également prévenu qu'il s'agit d'un test qui pourrait compromettre l'avenir du SEO s'il était mal implémenté...

Depuis quelques mois, on voit apparaître dans les SERP les notions de "Position Zéro" (tout résultat - en dehors des Adwords - apparaissant au-dessus du premier "lien bleu" naturel) et, parmi ceux-ci, de "Featured Snippet" (résultat proposant un extrait textuel d'une page, agrémenté d'une image et d'un lien). Ces placements représentent depuis leur apparition une sorte de Graal pour tous les SEO (ces liens drainent la majeure partie du trafic lorsqu'ils sont affichés) et, jusqu'à maintenant, aucun référenceur n'a réellement réussi à percer leur secret et à comprendre l'algorithme utilisé par Google pour les choisir et les afficher. De son côté, la société de Mountain View n'a jusqu'à maintenant fourni aucune information à ce sujet.

Cependant, la grogne monte sur le Web quant à la qualité des résultats le plus souvent affichés en position zéro : contenus peu pertinents, sites de mauvaise qualité, quand les problèmes ne sont pas plus graves encore. Bref, Google ne semble clairement pas avoir trouvé la bonne solution algorithmique pour identifier, et ce pour de nombreuses questions, LA bonne réponse, celle qui ne souffre d'aucune discussion et répond parfaitement aux attentes des internautes. Chaque machine a donc ses limites, même celles de Google....

Une balise pour améliorer la pertinence des Featured Snippets

La situation vient pourtant d'évoluer avec un certain nombre d'éléments nnouveaux, révélés lors du dernier salon SMX West par Gary Illyes et John Mueller, les deux portes-parole SEO du moteur de recherche. Et il faut bien avouer que l'idée évoquée à cette occasion par les deux larrons est assez géniale : pour aider les webmasters (et le moteur) à améliorer les résultats des Featured Snippets, le mieux n'était-il pas de ressusciter cette bonne vieille balise meta "Keywords" ? On sait en effet que le contenu de cette balise n'est pas lu (et n'a jamais été lu) par Google et que son poids ultra-faible dans l'algorithme de Bing la condamnait à un oubli programmé depuis bien des années. Mais - force de l'habitude ou nostalgie coupable ? - on en entend encore parler de nos jours alors qu'elle est obsolète depuis plus de 15 ans.

Donc, l'idée de Google a été de se dire que si elle ne sert plus à rien mais que son existence n'est pas complètement oubliée, autant s'en servir dans le cadre de la Position Zéro ! Aussi, le contenu de cette balise va désormais permettre aux webmasters d'indiquer au moteur sur quel mot clé (ou expression de plusieurs mots clés) une page doit apparaître au-dessus des résultats naturels.

Pour être plus clair et explicite, le mieux est de raisonner sur un exemple : imaginons que vous mettiez en ligne un article traitant de la pêche à la carpe. Vous aimeriez que votre contenu apparaisse en Featured Snippet dans la SERP Google sur la requête "pêche à la carpe". Pour cela, vous allez insérer dans le code source de cette page la balise suivante (la syntaxe "fs" ci-dessous signifie "featured snippet") :
<meta name="keywords" content-fs="La pêche à la carpe se décompose en trois étapes essentielles : la préparation (appat, repérage, matériel), l’amorçage (grâce aux appats préalablement préparés) et la pêche elle-même. Celle-ci peut s'effectuer en rivières et cours d'eau ou dans des lacs et plans d'eau. Les hameçons doivent être de taille 1." query-fs="pêche à la carpe" image-fs="images/peche-carpe-bigfish.png">

Une syntaxe précise

Les différents champs obéissent à une syntaxe très précise :
- content-fs : un texte de 290 à 310 signes (espaces compris). 307 signes dans l'exemple ci-dessus.
- query-fs : la requête sur laquelle vous désirez voir vos contenus apparaître en Featured Snippet.
- image-fs : l'image que le moteur doit afficher en complément du texte. Cette image doit obligatoirement se trouver dans le contenu de la page. Dans notre exemple, elle devra bien sûr proposer une photographie de poisson ou de pêcheur (les algorithmes de reconnaissance d'images de Google y veilleront)...

Ce qui donnera le résultat suivant :

featured-snippet-peche-carpe
Featured Snippet pour la requête "pêche à la carpe", affichée grâce aux données de la balise meta "Keywords".
Source de l'image : Abondance

Qu'arrivera-t-il si plusieurs pages proposent de s'afficher ainsi sur la même requête ? Google a prévu la parade et Gary Illyes et John Mueller ont révélé - merci à eux - une astuce à prendre en compte par tous les référenceurs : la page qui proposera des contenus, cette fois dans le corps de la page avec des balises <p0> au lieu des balises <p> sera l'heureuse élue. Reprenons l'exemple ci-dessus : pour apparaitre en Featured Snippet, la page web devra donc répêter le code suivant dans le <body> de son code source :
<p0>La pêche à la carpe se décompose en trois étapes essentielles : la préparation (appat, repérage, matériel), l’amorçage (grâce aux appats préalablement préparés) et la pêche elle-même. Celle-ci peut s'effectuer en rivières et cours d'eau ou dans des lacs et plans d'eau. Les hameçons doivent être de taille 1.</p0>

Une mise en garde de Google

La mise en place de ces nouvelles balises a été l'objet de longues discussions et développements en interne, au sein des équipes de développement du moteur de recherche. David C. Bigfish, dont nous parlons chaque année à cette époque sur Abondance, a ainsi révélé que les débats ont été âpres et mouvementés lors des réunions : "En effet, nous sommes conscients que chaque fois qu'on demande aux référenceurs de nous aider dans notre tâche, ils manipulent le système dans l'heure qui suit. Il n'y a qu'à voir ce qui s'est passé avec les balises d'Authorship. Mais bon, on a décidé de leur laisser une dernière chance. Car, finalement, on les aime bien malgré tout, les SEO. En revanche, s'ils nous arnaquent encore cette fois-ci, la réplique sera terrible ! Toute page ayant ce qui ressemble de près ou de loin à un mot clé dans la balise H1 sera irrémédiablement blacklistée. Faut pas nous prendre pour des tanches non plus. On veut bien pardonner les pêchés mais ils ne passeront pas au travers des mailles du filet ! Tout ça risque bien de se terminer en queue de poisson !" termine David C. Bigfish, visiblement énervé en pensant que son travail pourrait être rapidement gâté par quelques black hats en herbe... Il est en tout cas clair qu'il semble y avoir anguille sous roche et que Google n'hésitera pas à noyer le poisson en cas de problème. Un SEO averti en vaut deux...

La balle est donc désormais dans le camp des référenceurs, en espérant qu'ils vont implémenter ces balises de façon propre et pérenne. Et qu'ils ne pousseront pas le bouchon trop loin. L'avenir dira ce qu'il en est... Il s'agit certainement de leur dernière chance avant ce qui pourrait bien s'apparenter à la mort du SEO à courte échéance. On peut ainsi s'apercevoir de l'enjeu capital de l'utilisation saine de cette balise dans les mois qui viennent.


Commentaires : 15
  1. Anonyme 1 avril 2017 at 6 h 15 min

    Waouh pratique pour les agences qui veulent attraper des gros poissons ! 🙂

  2. François 1 avril 2017 at 9 h 49 min

    Ahahah, j'y ai cru...30 secondes

  3. Isabelle Canivet 1 avril 2017 at 10 h 03 min

    Toujours le bon "thon" éditorial 😉
    Merci Olivier pour ce super scoop !

  4. Damien 1 avril 2017 at 13 h 08 min

    Pas mal le poisson d'avril, mais rien que le titre m'a fait douté 🙂

  5. Guillaume Gourlaouen 1 avril 2017 at 13 h 42 min

    Hé hé magnifique, Olivier ! Certains diront qu'il y a anguille sous roche 😉

  6. Anonyme 1 avril 2017 at 16 h 12 min

    Comme chaque année, Olivier nous fait de beaux poissons d'avril 😀
    C'est toujours un plaisir de lire les articles du 01/04 !

    Bon bah vivement l'année prochaine 😀

  7. Cécilien 1 avril 2017 at 17 h 20 min

    Noooon, j'y ai cru aussi et failli l'envoyer à mon boss ! Excellent !

  8. Herman K 2 avril 2017 at 9 h 57 min

    Heureusement que cette nouvelle tombe un certain 1er Avril, sinon, je me serais creusé la tete tout le weekend pour en profiter... lol
    Merci pour cette actualité!

  9. Anonyme 4 avril 2017 at 14 h 24 min

    ... Mouais.
    Pendant X années, on nous a fait croire que la balise META Keywords était morte, désuète, inutile, dépassée, tout ce que vous voulez... Tout cela pour nous faire croire qu'il faut se remettre à l'utiliser quoi. Pourrait-on au moins avoir les sources de Google sur cette information ? C'est plutôt moyen de casser les codes et les

  10. Michelle 5 avril 2017 at 22 h 08 min

    Même avec une mauvaise mesure, mais avec le bon contenu du site peut apparaître à zéro?

  11. Anonyme 6 avril 2017 at 11 h 31 min

    Effectivement, bonne blague ....

  12. Anonyme 6 avril 2017 at 12 h 36 min

    Mon CMS remplit automatiquement la balise META Keywords avec mes H1&H2... Cela ne sert a rien?! Mais ça ne me coûte rien non plus...
    pourquoi Yaost ne supprime pas l’outil keywords et noodp ? si çà ne sert a rien!

  13. Thomas 7 avril 2017 at 13 h 29 min

    Génial !

  14. Laureline 12 avril 2017 at 11 h 47 min

    Si seulement... :'D

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site