Goossip : Nouvelles Extensions, Signaux Sociaux, Balises Hreflang, Spam Reports, IP Américaines et Fichier de Désaveu

Quelques infos sur Google et son moteur de recherche, glanées ici et là de façon officieuse ces derniers jours, avec les habituels mythes sur l'influence des nouvelles extensions, des signaux sociaux et de la balise Hreflang sur l'algorithme de Google, la classification des spam reports, le fait de ne pas bloquer les adresses IP américaines sur un site et l'éventualité d'un outil de test des fichiers de désaveu...

Voici une petite compilation des informations fournies par les porte-paroles officiels de Google ces derniers jours sur différents réseaux informels (Twitter, Hangouts, Google+, forums, conférences, etc.). Donc "gossip" (rumeur) + Google = "Goosssip" 🙂 La communication du moteur de recherche étant parfois plus ou moins sujette à caution, nous indiquons, dans les lignes ci-dessous, le niveau de confiance (taux de fiabilité) que nous accordons à l'information fournie par Google (de 1 à 3 étoiles, 3 étoiles représentant le taux de confiance maximal) - et non pas à la source qui en parle.

SujetInformationTaux  de  fiabilitéSource
Nouvelles extensions John Mueller a expliqué pour 12 458ème fois que le fait d'utiliser une nouvelle extension de type .web, .xyz, .attorney (dans ce cas), .paris ou autre ne donnait pas d'avantage SEO au site qui répondait à cette adresse (voir également notre vidéo à ce sujet). Il y a vraiment des explications qui ont du mal à rentrer dans la tête de certains webmasters... 🙂Search Engine Roundtable
Signaux sociaux Gary Illyes, de son côté, a expliqué pour la 45 876 ème fois que l'algorithme de Google ne prenait pas en compte les signaux sociaux (partage, like, +1, nombre de fans, commentaires, etc.) issus de Facebook, Twitter ou Google+ (entre autres), que ça soit dans l'algorithme lui-même ou dans RankBrain. Encore un vieux mythe qui a la vie dure et qui refuse de mourir...Search Engine Roundtable et TheSemPost
Hreflang Au tour de John Mueller d'expliquer que, si la balise Hreflang permet de mieux faire comprendre la langue et le pays-cible d'une page web à Google, cette balise n'aide en rien au classement de la page en question dans la SERP. Nous sommes d'accord !Search Engine Roundtable
Spam Report Gary Illyes a expliqué que toutes les soumissions de spam reports n'étaient pas traitées de la même façon au sein du moteur. Celles issues de personnes ayant historiquement fait du bon travail, avec des spam reports de qualité, sont souvent mieux prises en considération, et donc en priorité. Inversement, lorsque quelqu'un se met à multiplier les spam reports contre un site, pour un oui et pour un non, ces soumissions sont ignorées au bout d'un moment. Logique...TheSemPost
Ip américaines John Mueller a également rappelé qu'il ne fallait pas bloquer systématiquement les IP américaines sur un site web (par exemple pour les rediriger obligatoirement vers un autre site) car sinon, les robots du moteur se connectant avec ce type d'IP ne pourront pas crawler le site. Cela semble évident mais on voit encore ce type d'aberrations sur certaines sources d'information. Notons cependant que, l'année dernière, Google avait fait une annonce encourageante pour limiter ce type de phénomène...Blog Internet Formation
Désaveu de liens John Mueller a enfin expliqué qu'il n'y avait actuellement pas de plan pour créer un outil de test permettant de vérifier qu'un fichier de désaveu est conforme aux recommandations du moteur de recherche. On le comprend aisément, tant la syntaxe à utiliser dans ce cas est simple, voire simplissime...Search Engine Roundtable
logo-infos-google
Goossip (Infos Google).
Source de l'image : Google