> > Définition : le Cocon Sémantique, c'est quoi ?

Définition : le Cocon Sémantique, c'est quoi ?


Définition : le Cocon Sémantique, c'est quoi ?
4.91 (98.18%) 11 votes

Définition : le cocon sémantique, c'est quoi ?

Chaque mercredi, nous vous proposons notre définition d'un concept, d'une technologie, d'une stratégie ou de tout autre point tournant autour du monde du SEO et du référencement naturel, afin de créer in fine un lexique qui soit le plus exhaustif possible. Le tout, pour chaque définition, aux alentours de 300 signes. Cette semaine, nous tentons une définition du Cocon Sémantique, un concept d'architecture et d'optimisation de site web dans une optique SEO...

Qu'est-ce que le Cocon Sémantique ? Voici notre définition :

Le cocon sémantique est un concept initié par le référenceur français Laurent Bourrelly, basé sur une architecture de site web (de type siloing) alliant une structure arborescente, un maillage interne et une optimisation des contenus, conçus sur la base d'une analyse sémantique des besoins du visiteur.
 

Le cocon sémantique est en effet une stratégie de création de site web et d'arborescence qui s'articule autour de 4 grandes étapes :
1. La définiton des requêtes visées, classées par grandes familles et besoins de l'internaute.
2. La mise en place d'une arborescence (silos) basée sur ces requêtes.
3. La création de liens internes entre pages mères, filles et sœurs.
4. L'optimisation de chacune des pages, au niveau des balises et de la contextualisation/sémantisation des liens.

Le cocon sémantique (voir la formation de Laurent Bourelly à ce sujet) se base donc sur l'optimisation du maillage interne et du contenu rédactionnel, mais ne prend pas en compte la popularité (PageRank) qui sera, pour sa part, basée sur les backlinks (liens externes).

cocon-semantique-exemple
Exemple de visualisation de cocon sémantique grâce à l'outil Cocon.se... Source de l'image : Laurent Bourelly

Commentaires : 6
  1. Fabchang 1 mars 2017 at 13 h 27 min Reply

    J'essaye actuellement de mettre en place un maillage interne en mode "Cocon" sur un site, mais c'est une véritable galère. Notamment à cause de WordPress et la façon dont il hiérarchise les différentes pages et posts avec moult catégories, sous catégories, taxonomies, et j'en passe.

    En espérant obtenir des résultats probants avec ce méthode.

    • Olivier Andrieu 1 mars 2017 at 13 h 47 min Reply

      Eh oui 🙂 C'est d'ailleurs ce que dit Laurent dans sa formation. Cdt

  2. Hicham Ahssini 1 mars 2017 at 15 h 40 min Reply

    Pour ce qui est de WordPress, je crois qu'un changement au codes source du thème utilisé est inévitable... Une re-structuration des balises, en fait je l'est essayer sur un de mes blogs et la méthode commence a donner ses fruits 😉 Merci olivier pour cet article 😉

  3. Stéphane Jambu 2 mars 2017 at 11 h 51 min Reply

    Je confirme que c'est une très grosse galère, d'autant que le concept de cocon est le plus efficace sur les gros mots-clés : ceux sur lesquels il est difficile de se positionner Top 3 sur Google, et qui ont une fort potentiel business

    => cela implique un minimum de 50 pages de plus de 500 mots voire 1500 mots, le plus souvent 100 pages voire bien plus (jusqu'à plus de 1000).

    Il faut par conséquent une méthodologie sans faille, une conception de qualité, une équipe de rédaction formée, des vérificateurs efficaces, des outils d'aides au déploiement bien rodés, etc.

    Il est également fortement recommandé d'intégrer le cocon dans la stratégie éditoriale / le storytelling de l'entreprise + d'intégrer de l'UX pour améliorer le taux de conversion sous-jacent...

    Il s'agit donc de projets complexes qui nécessitent un pilotage adapté.

  4. Clement 2 mars 2017 at 15 h 08 min Reply

    Salut Olivier,
    Bourrelly prend deux "r".
    Si la rock star voit ça, ça risque de rocker xD.

    Bonne journée.

    • Olivier Andrieu 2 mars 2017 at 15 h 09 min Reply

      Oh purée, en plus je la lui ai faite valider 🙂

Laisser un commentaire

(charte de saisie de commentaire)

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site