> > Définition : Le Negative SEO, c'est quoi ?

Définition : Le Negative SEO, c'est quoi ?



 
Définition : Le Negative SEO, c'est quoi ?
4.8 (95%) 4 votes

Définition : Le Negative SEO, c'est quoi ?

Depuis des années (et encore plus depuis 2012 et l'avènement du filtre Penguin), on entend parler de Negative SEO pour dégrader la visibilité d'un site concurrent dans les résultats d'un moteur de recherche. Mais que désigne exactement cette expression ? Et est-ce un mythe ou une réalité ?...

Qu'est-ce que le Negative SEO ? Voici notre définition :

Le Negative désigne un ensemble de techniques visant à faire chuter la visibilité d'un site web ne vous appartenant pas, et donc à affaiblir son référencement naturel. De nombreuses techniques sont utilisées, comme le fait de "bombarder" un site de liens de faible qualité pour le faire pénaliser par Google.

Le Negative SEO (ou volonté de nuire au référencement naturel de sites concurrents) a toujours existé, depuis que le Web est né, et ce sous différentes formes. Mais il a été davantage mis en lumière lorsque Google a sorti son filtre Penguin, visant à pénaliser les sites pointés par des backlinks de faible qualité. Il n'a pas fallu longtemps à certaines personnes pour comprendre qu'en "bombardant" leurs sites concurrents de tels liens, ces sites pourraient être dévalorisés par le moteur de recherche. Le Negative SEO a alors connu une expansion très forte et s'est perfectionné au fil du temps, utilisant de nombreuses techniques pour mettre à mal le SEO d'un site web-cible.

Google a longtemps expliqué que le Negative SEO était impossible à mettre en oeuvre, puis devant l'évidence et les preuves mises sous ses yeux, il a admis que cela était parfois faisable sous certaines conditions, mais qu'il luttait ardemment contre ces pratiques. Il existe effectivement beaucoup de mythes et d'"enfumage" autour de ce concept de "NSEO". Si il est certes tout à fait possible, il sera plus ou moins efficace selon le type de site visé, et notamment son ancienneté, le niveau de confiance (trust) que Google lui octroie, etc. Par exemple, un nouveau site sera plus facilement "spammable" qu'une source d'informations présente sur la Toile depuis des années et ayant "pignon sur Web". Les moyens à mettre en oeuvre ne seront en tout cas pas les mêmes, loin de là...

Il s'agit également de techniques assez dangereuses pour ceux qui les mettent en place, puisqu'elles doivent absolument être réalisées de façon totalement anonyme, sous peine de tomber sous le coup de la loi. Bref, des pratiques illégales qui peuvent coûter cher à leurs auteurs s'ils laissent des traces. Un travail (peu éthique) de spécialiste, donc...

negative-seo-illustration
Negative SEO : Danger pour votre visibilité... Source de l'image : SEOPressor

Commentaires : 4
  1. Anonyme 21 juin 2017 at 10 h 05 min Reply

    Sur la fin.
    "Bref, des pratiques illégales qui peuvent coûter cher à leurs auteurs s'ils laissent des traces".

    Je ne suis pas totalement daccord. Certaine technique notament 'la poucave' sont totalement légale

  2. Clément Thériez 21 juin 2017 at 13 h 29 min Reply

    La "poucave" j'ai besoin aussi d'exploitation. Moi je regarde le DA et Trust Flow.

  3. Blog de web 21 juin 2017 at 16 h 02 min Reply

    Ça fait longtemps que je réécrits des actualités web suivant les règles du SEO, mais je n’ai jamais su le « negative SEO ». Je crois que ce concept ne s’agit pas vraiment de nuire à d’autre sites, ça fait parti de la concurrence, il faudra que d'autres perdent un peu pour que les autres gagnent. Merci bien, j’ai fait une belle découverte

Laisser un commentaire

(charte de saisie de commentaire)

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Un site du Réseau Abondance | Olivier Andrieu | Contact | Publicité sur le site